Les Rillettes Hallucinées

Rencontre et organisation de parties sur le Mans. Rôlistes manceaux, unissez-vous!
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Grand débat D&D trélélé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Trentedeniers
Tête à queue!
Tête à queue!
avatar

Messages : 69
Date d'inscription : 26/10/2011

MessageSujet: Grand débat D&D trélélé   1/3/2012, 10:45

Salut, salut.

Je vois que pas mal d'entres vous apprécient D&D, veulent y jouer, le masteriser etc. En tant que personne ayant toujours été très réfractaire à ce jeu (bien que certains de ses univers soient assez cool j'en conviens). Je me demande ce que vous, en tant que joueur, MJ, gogo danseur etc. lui trouvez donc de bien.

Qu'est ce qui fait que c'est ce jeu là que vous avez maintenant, en 2012 envie de masteriser? Alors que bien de l'eau a coulée sous les ponts depuis son inventions et qu'une myriades d'autres jeux sont sortis depuis, notamment certains qui proposent des univers meds fans très riches avec des systèmes de règles cool etc.

Bref voilà, je ne comprend pas et je suis disposé à comprendre, donc heu vous pouviez me dire ce que vous, vous y trouvez qui vous plait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hizin
Rôliste émérite
Rôliste émérite
avatar

Messages : 461
Date d'inscription : 27/10/2011
Age : 28
Localisation : le Mans

MessageSujet: Re: Grand débat D&D trélélé   1/3/2012, 12:01

Je ne l'ai jamais maîtrisé, mais j'ai aussi cette envie, histoire d'essayer de faire mentir la réputation "c'est pour les GB et ceux qui ne veulent que lancer des dés", voir si j'arrive justement à enlever ce petite côté. Une sorte de test pour moi en tant que MJ.

Sinon ... je l'aime bien grâce/à cause (c'est selon) des divers jeux vidéos qui ont bercés ma jeunesse : Baldur's gate, Planescape torment et Neverwinter nights. Je pense que c'est la raison principale.
J'ai un peu une impression de "revenir aux sources", même si ça ne veut pas vraiment dire grand chose en soi.

Je trouve la plupart des univers assez géniaux, et l'énorme complexités assez attirantes, permettant de faire énormément de choses. Juste une petite remarque : je ne compare pas avec d'autres univers dans cette phrase. D'autres sont sans doute largement meilleurs, mais vu que je ne les connais pas ...
C'est aussi le seul que je connaisse assez bien dans du med-fan.

C'est pas très étoffé, c'est un brin brouillon, et je me rends compte que j'ai du mal à expliquer cette envie pour le coup, qui à une pointe d'indéfinissable. On verra si j'arrive, ou non, à argumenter plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mercurius
Rôliste émérite
Rôliste émérite
avatar

Messages : 383
Date d'inscription : 26/01/2012

MessageSujet: Re: Grand débat D&D trélélé   1/3/2012, 13:42

J'ai connu les versions antédiluviennes de ce jeu, écrites dans une langue obscure. C'est même par cela que j'ai commencé le JdR. Avec le recul, il fallait en vouloir : règles denses, mal écrites, à traduire, pas du tout intuitives. Très vite je me suis détourné de ce monstre pour essayer plein plein d'autres jeux plus cohérents et "réalistes". J'ai été de ces gens qui critiquaient ADD et franchement, c'était pas difficile de hurler avec les loups tant il tendait de bâtons pour se faire battre.
Je suis revenu pour un court moment à cet ancêtre avec DD3, parce que le bouquin de règles était joli (si, si). Si les règles étaient toujours aussi fantaisistes, elles avaient au moins gagné en cohérence. Mais faute d'avoir consacré suffisamment de temps à la lecture et la compréhension des règles, mes essais de maîtrise ont été pitoyables.
Ce n'est qu'assez récemment que j'ai repris goût à ce jeu (ou presque) avec Pathfinder, qui n'est qu'une version 3.75 de DD finalement. Parce qu'un MJ a été suffisamment patient et brillant pour faire passer les règles. Et depuis, je suis un grand amateur. Ce qui ne m'empêche pas d'apprécier d'autres jeux.
Alors pourquoi tant de plaisir avec ce jeu ? D'abord, c'est un jeu addictif avec un marketing et un packaging qui va dans ce sens. Tu sais, c'est comme un paquet de M&M que tu ne peux pas laisser sans l'avoir vidé ! (Tu peux changer M&M par n'importe quelle junk food de ton choix). T'as beau te dire qu'il y a des spécialités culinaires beaucoup plus élaborées, tu finis par y revenir.
Ensuite, j'aime ce jeu parce qu'il n'est pas réaliste. J'en ai bouffé des jeux où tu tues un ennemi d'un coup de canif. Super... quand tu es du bon côté du canif ! Sinon, ça se termine invariablement d'une des trois façons suivantes :
- Ton perso, préparé en 3 heures (si, si, j'en connais des JdR comme ça), se fait tuer au premier combat et tu te fais ch... pendant les trois heures du scénar à suivre.
- Le MJ a envie de finir son scénar et du coup, il se tire les cheveux et triche honteusement.
- Au deuxième perso, tu ne te laisses plus avoir et tu optes pour le tueur psychopathe en armure complète.
Dans la plupart des cas, DD évite ce syndrome. Si le MJ possède un peu de Sagesse, il parvient facilement à équilibrer le jeu. Ce n'est certes pas le seul JdR a le faire, j'en conviens.
Puis, il y a la dimension héroïque, évoquée dans d'autres sujets. Ton personnage devient un héros, tu le crées et le façonne de façon plus poussée que dans d'autres jeux.
Enfin, cette fantaisie qui caractérise ces règles (je ne parle même pas des univers de jeu) permet, si tu l'accepte comme postulat de base, une fabuleuse plongée dans le rêve le plus total, très hollywoodien, sans craindre un "surmoi" qui te gronderait avec des mots comme "impossible", "illogique", "anachronisme"... Par contre, il faut accepter ce postulat et c'est peut-être ce qui te rebutes ?
J'espère avoir été clair, circonstancié et pourquoi pas convainquant bien que ce ne fut pas là mon but premier !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Befa
Admin
avatar

Messages : 445
Date d'inscription : 25/10/2011

MessageSujet: Re: Grand débat D&D trélélé   1/3/2012, 15:43

Plusieurs points me semblent répondre à ton interrogation, 30deniers :

1. Je pense que la raison principale qui fait que DD reste, encore de nos jours, le jeu le plus joué en France, vient du fait que les rôlistes sont des perturbés émotionnels de premier ordre, et que pour beaucoup, DD a été leur premier jeu, et donc, le restera, d'une certaine manière. C'est compréhensible, on a tous une tendresse particulière pour le jeu qui a été fondateur pour nous, et même si c'est pas le meilleur, il garde une place prépondérante.

C'est le cas aussi pour ma génération, celle des années 90, celle de Vampire. Pourtant ce jeu comme la gamme, l'éditeur, le système, tout est largement criticable, et néanmoins il faut voir à quel point certains continuent de le placer sur un piédestal.

2. DD a la particularité de mettre en avant le personnage. Les histoires, les campagnes, les scénarios, l'univers, tout est simple prétexte au développement du personnage. C'est un jeu particulièrement flatteur pour le joueur. C'est une mode qui est très vite passé dans le jeu de rôle, puisque les jeux développés par la suite se sont fait en réaction à ce constat. L'exemple le plus frappant, c'est l'Appel. Dans ce dernier, le personnage n'est rien, sa survie est très faible, et c'est lui qui devient prétexte à des histoires, des mystères, des explorations. Les modes suivantes, celle du jeu d'intrigues à la Vampire, puis celle du jeu pulp, n'ont pas (ou peu) ramené le jeu de rôle vers cette mise au premier plan du développement d'un personnage comme élément central. En cela, DD (et ses avatars, qu'ils soit rétroclones ou pathfinder), reste indétroné.

3. Son accessibilité indiscutable. DD rassemble tous les critères nécessaires à un jeu qui peut rassembler à la fois joueurs aguerris et débutants. Et ça, c'est pas commun, mine de rien. Le med-fan reste, qu'on l'aime ou non, un genre dans lequel tout le monde peut jouer sans avoir besoin d'un cours au préalable (ou d'un niveau de thésard en histoire pour Nephilim), le système de règle est simple pour les débutants, et suffisamment malléable pour que les vétérans s'amusent à le trifouiller, qu'on aime ou pas le D20.

4. Son nom. Ca, c'est de notre faute à nous, rôlistes. Pourquoi un débutant que veut s'initier tout seul ira à 90% vers DD ? Parce qu'on a jamais été capable de communiquer suffisamment intelligemment pour sortir de ce carcan. A tel point qu'avec la sortie du seigneur des anneaux au cinéma, et celle du jeu de rôle associé (pas JRTM, mais l'autre, le tout naze, avec les belles photos), et bien ce n'est pas celui-ci qui a connu de beaux chiffres de ventes, mais DD.

Voilà des pistes d'explication.

Pour la plupart, vous connaissez mon point de vue, DD n'a plus aucun intérêt pour moi depuis qu'il n'est plus la matrice d'univers originaux. Pour trouver des équivalents à Planescape à notre époque, il ne faut plus regarder de son côté. La vérité est que DDl est moribond, et il serait bon pour le jeu de rôle qu'on en fasse le deuil une bonne fois pour toutes.

(D'ailleurs vu l'échec de la V4, et la débandade qu'on entrevoit quant à la V5, ça ne tardera pas)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shuba-shuba
dévoreur d'univers
dévoreur d'univers
avatar

Messages : 1296
Date d'inscription : 25/01/2012
Age : 43

MessageSujet: Re: Grand débat D&D trélélé   1/3/2012, 17:04

Pourquoi D&D , la première réponse est un non dit. Parce que D&D c'est la le saint graal du jdr quoi qu'on en dise , parce que c'est le tout premier. (enfin presque).

Parce que c'est franchement plutôt bien foutu et que selon ce qu'on aime on trouvera toujours de quoi épancher son plaisir de roliste. Et ce dans d'aussi vastes et variés univers possibles. Les plans, Eberron, Greyhawk, Les terres Balafrées, Les royaumes oubliés, planescape, dragonlance et pour ceux qui ne se lassent pas du gothic fantasy le must Ravenloft.

IL est pas forcément le meilleur et une fiche de perso bien faites avec du temps met 3h a être créée et comme le disent tous mes prédécesseurs, c'est un jeu et un system habituel. Qu'on aime ou pas on a tous été les enfants de D&D rien que pour cela ce jeu aura une avance sur les autres qui n'arrivent pas à suivre sur le marketing.

D&D c'est pas qu'un simple jeu de bourrin, on peut y faire autre chose que du bourrin avec sa hache qui tranche tout (hizin a pu s'offrir sa troisième cession de jeu avec moi en meujeu et franchement on tape pas forcément même des fois pas du tout) mais c'est l'univers du héros. C'est aussi une très jolie collection de romans qui sont à mon sens très aboutis et qui est sacrément bien foutue. Deux films (même si ce sont deux grosses daubes.)

Pour mémoire le premier nous étions des centaines de milliers le jour de sa sortie en tenue de GN, c'était beau toute une file d'attente en costume de mages, de barbare ou de guerrier engoncé dans son armure de plaque. Même si le film était tout pourri (pauvre Jeremy Irons qu'es-tu venir te perdre dans cette daube).

J'ai bossé 5 merveilleuses années pour Asmodée Editions en tant que maquettiste ou chef de lecture des trads et si je n'ai accepté cette fonction, ce rôle c'était uniquement parce D&D.

Les jeux vidéos avec le phénomène de Baldur's Gate et aujourd'hui le MMO qui marche plutôt bien basé sur Eberron. Avec un max de recul y a pas eu beaucoup de JD qui soient élevé au stade mythique et c'est souvent ce qui a tendance a rebuter certains, le systeme est loin d'être aprfait (c'est vrai que le D20 c'est relou) mais la simplicité générale le rend accessible à tous.

Je me souviens du seul jeu qui pouvait à l'époque être le rival de D&D = JRTM avec ses classeurs complets de tableaux et cette faculté a être incompréhensible même avec 5 ou 6 parties dans les pattes.

Alors oui le jeu est moribond mais y a de l'espoir avec Pathfinder.


C'est comme le WoD on aime tous mais le systeme des dés est repoussant. A chaque jeu sa faille.

Alors le problème qui suit c'est qu'à une époque à part le grand tryptique = WoD , JRTM , D&D le reste des jeux était soumis à une série de règles élémentaires "ne pas reproduire ces trois là" " ne pas proposer un jeu absolument bien réalisé et complet" et "trouver quelque chose de nouveau".

Chaque jeu qui sortait à une époque était incomplet (quoi que même maintenant ils sont loin d'être complets) les règles étaient douteuses (y en a encore) et l'univers un peu capilotracté (y en a encore) donc on revenait toujours a la triade. Et puis JRTM a sombré dans l'oubli. WoD est devenu le grand ennemi. Restait D&D et les quelques jeux qui proposaient une petite alternative (INS / Ambre / Rêves des dragons / et beaucoup d'autres) mais aucun n'avaient le pouvoir de D&D.

Une convention sans une table D&D recevait un échec ou une réussite mitigée, une convention avec une table D&D c'était la misère pour trouver des places.

En ce qui me concerne je vais avoir tendance à privilégier le med-fan parce que c'est ma came, mais surtout parce que franchement c'est le plus visuellement accrocheur, on a plus de facilité a fuir notre époque pour se retrouver dans dans nos rêves dans cette réalité douteuse du medieval.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mercurius
Rôliste émérite
Rôliste émérite
avatar

Messages : 383
Date d'inscription : 26/01/2012

MessageSujet: Re: Grand débat D&D trélélé   1/3/2012, 17:48

Je plussois sur le fait que si DD est un jeu qui permet de se lâcher sur ses pulsions bestiales primaires (et M...., ça fait du bien de temps à autres), on peut vraiment avoir de grands moments de Rp comme dans n'importe quelle partie de Cthulhu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shuba-shuba
dévoreur d'univers
dévoreur d'univers
avatar

Messages : 1296
Date d'inscription : 25/01/2012
Age : 43

MessageSujet: Re: Grand débat D&D trélélé   1/3/2012, 18:12

Avec un meujeu bien halluciné qu'à pété une bonne durite y a toujours moyen et ce quelque soit le jeu ou l'univers.

On m'a souvent appris que subir un jeu avec un meujeu qui donne pas spécialement envie c'est forcément moins accrocheur. ça vient ptêt de là votre aversion ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mercurius
Rôliste émérite
Rôliste émérite
avatar

Messages : 383
Date d'inscription : 26/01/2012

MessageSujet: Re: Grand débat D&D trélélé   1/3/2012, 18:23

Je sais pas si nous avons été convaincants, mais en tous cas, t'as de la lecture Trentedenier !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nyogtha
Rôliste confirmé
Rôliste confirmé
avatar

Messages : 152
Date d'inscription : 02/11/2011
Localisation : LE MANS

MessageSujet: Re: Grand débat D&D trélélé   1/3/2012, 23:06

le courage me manque un peu pour rédiger tout ce que je pense. Je dirais que Mercurius et Shuba Shuba en ont déjà beaucoup dit ! Le côté nostalgie également évoqué par Befa est tout à fait vrai. Pour ma part j'ai démarré avec AD&D in english donc avec le player's handbook... on l'avait acheté à plusieurs avec des potes et le bouquin tournait entre nous !
Mes meilleurs souvenirs flirtent avec cette époque, donc avec ce jeu là. J'ai bien connu la période du grosbilisme et j'ai aussi donné dedans à l'époque. Mais après un sérieux sevrage, j'ai découvert que la base de jeu de AD&D pouvait être tout à fait saine. Des points ne me convenaient pas ? Je les changeais, sans état d'âme aucun. C'est cette souplesse qui m'a toujours séduit. Beaucoup d'entre vous/nous accordent une part très importante au monde, à l'univers.... d'autres sont arc boutés sur les règles, ces rouages mécaniques qui régissent la vie des persos... pour ma part, je me concentre toujours sur l'histoire, le scénario. Mon seul objectif est toujours que les joueurs y trouvent tous leur compte, qu'ils passent un bon moment... Du coup, DD, ADD, ... peu importe, les règles ne sont là que pour être modifiées, personne ne nous oblige à faire jeter les dés toutes les 5 secondes... la magie d'une partie ne tient ni aux règles, ni au système de jeu, ni à l'univers... c'est une sorte de mélange réussi entre des joueurs et un mj au service d'une histoire. Un peu comme une recette de cuisine, quand les ingrédients sont savamment mêlés alors le repas est bon, que le plat soit chinois, indien, français... on s'en fout Wink
Les joueurs de donj' ne sont pas tous des bourrins ! Cassons les préjugés que diable Smile
Finalement j'ai quand même été assez bavard !
Bonne nuitée les amis !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.medievalshop.com/parchemin
j@r0g
Remplisseur de fiches
Remplisseur de fiches
avatar

Messages : 28
Date d'inscription : 26/01/2012

MessageSujet: Re: Grand débat D&D trélélé   2/3/2012, 03:00

Alors je vais essayer de ne pas répéter ce que mes camarades ont cités plus haut:
DD c'est avant tout des univers riches, des possibilités de création et d'évolution presque jamais vu (on peut faire un moine humain thaumato-couturé paladin de la tyrannie, kamoulox). Comme le disait Befa c'est aussi le premier et le plus connu (c'est le plus connu donc c'est le plus connu... Appelez moi Captain Obvious). Après je reproche à DD la lourdeur de son système, le fait qu'il n'y ais pas de localisation des dégâts (c'est très perso) et le fait que les roublards passent environ 75% du scénar à voler des bourses aux gens qui passent (je HAIS les roublards à cause de ça, en plus c'est un défaut des joueurs pas du jeu en lui-même mais je m'égare). En bref DD est un système riche mais contraignant, connu de beaucoup mais lourd et surtout qui manque de réalisme (AH Polaris, 15/20h de création de persos pour presque mourir d'une balle mal placée au bout de 5 minutes de jeu, hein Hizin? ^^, DD : assassinat "tu lui as entaillé la moustache" à haut niveau).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shuba-shuba
dévoreur d'univers
dévoreur d'univers
avatar

Messages : 1296
Date d'inscription : 25/01/2012
Age : 43

MessageSujet: Re: Grand débat D&D trélélé   2/3/2012, 03:09

Oui c'est vrai bien fait un perso a D&D ça déchire le gosier de sa maman ... mais ça foire très souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nyogtha
Rôliste confirmé
Rôliste confirmé
avatar

Messages : 152
Date d'inscription : 02/11/2011
Localisation : LE MANS

MessageSujet: Re: Grand débat D&D trélélé   2/3/2012, 07:26

--> J@roG : C'est ce que j'évoquais hier... La localisation des attaques te manque ? Ajoute là, je suis comme toi, elle m'est indispensable. J'essaie donc de toujours l'avoir sans alourdir le jeu pour autant (d'ailleurs il existe un D12 de localisation des attaques que je compte bien acheter ! Regarde sur mon blog si tu es intéressé, tu trouveras le dé en question et le site pour te le procurer). Pour ce qui est des roublards... c'est en effet le joueur qu'il faut condamner de tomber dans ce lourd stéréotype et de ne pas chercher à enrichir son rôle playing. C'est très réducteur de se limiter à se cliché là... Nous autres avons je pense un rôle à jouer pour pousser à l'évolution, faire que le joueur sorte un peu des sentiers battus, ... non ? C'est probablement l'effet "classe" qui conduit à faire le raccourci vers un role playing plus limité mais c'est se mettre soi même des freins. Pour ma part, je préférerais jouer un voleur "prestidigitateur ambulant, souvent invité dans les soirées mondaines et du coup informateur/espion pour le compte d'une guilde/confrérie" que de me limiter au full pick pocket.... et je ne vois pas en quoi, DD ou ADD ou ... tout autre système m'en empêcherait ! Non mais !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.medievalshop.com/parchemin
shuba-shuba
dévoreur d'univers
dévoreur d'univers
avatar

Messages : 1296
Date d'inscription : 25/01/2012
Age : 43

MessageSujet: Re: Grand débat D&D trélélé   2/3/2012, 07:32

Pour ceux qui comme moi aime a utiliser les règles optionnelles dans D&D il existe un système de localisation des blessures avec les malus engendrés ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
j@r0g
Remplisseur de fiches
Remplisseur de fiches
avatar

Messages : 28
Date d'inscription : 26/01/2012

MessageSujet: Re: Grand débat D&D trélélé   2/3/2012, 13:59

@shuba-shuba: intéressant! On peut le trouver où?

@nyogtha: je sais je suis un inconditionnel de ton blog, c'est dessus que j'ai appris comment la boîte à jeux achetait ses dés (pound-o-dice, environ 20€ hors frais de port pour 525g de dés soit de 80 à 100 dés). D'ailleurs le site shapeways est juste wouah! Des dés originaux, bien foutu même si les prix ont tendance à piquer un peu... Vive le parchemin de nyogtha! ^^

Oui je sais je suis hors sujet -->[]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
despert
Rôliste confirmé
Rôliste confirmé
avatar

Messages : 170
Date d'inscription : 21/12/2011
Age : 45
Localisation : Le Mans

MessageSujet: Les règles D et D   2/3/2012, 15:48

Bonjour à tous, je prends le train en marche, je suis en train de relire les vieilles règles D et D 2e édition !
Et finalement je les trouve assez simples, c'est avec elle que j'ai appris à jouer aux Jdr !
De plus comme l'on signalé certains, on peut les adapter, rien n'est rigide.
D'ailleurs, ce côté Old school est assez ludique et plaisant pour des petites parties sans complication et pour se détendre, dans un style exploration de donjons avec un petit côté shoot them all...à la hache Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Trentedeniers
Tête à queue!
Tête à queue!
avatar

Messages : 69
Date d'inscription : 26/10/2011

MessageSujet: Re: Grand débat D&D trélélé   2/3/2012, 16:07

En gros ce que vous aimez dans D&D c'est la possibilité de ne pas jouer à D&D?

Ok je caricature mais vous me dites que tout ce qui est pas bien on peut l'enlever. N'empêche que à choisir tout ce qui nous plait d'un jeu et en enlevant ce qui nous plait pas (ce que l'on fait tous ok) passé une certaine mesure est-ce que l'on joue toujours au même jeu?

Un truc me marque c'est que tous vous citez des univers de D&D différents. Donc si vous aimez des univers différents ce qui fait le lien entre tout ça ce n'est plus que le système de règles... or à par quelques exceptions vous avouez tous que les règles sont réberbatives.

Befa par exemple quand il masterise un univers D&D le fait avec le DK système.

En prenant des libertés sur l'univers et sur les règles... en fait au final vous faites pas plus du générique med fan que du D&D?

J'entend très bien par contre vos arguments sur le poid sentimental du premier jeu etc. moi ça a été vampire et c'est vrai que ce jeu a toujours un truc sentimental très fort pour moi.

Je sais plus qui a dit par contre que D&D est le saint graal... ben putain... .... .... faut pas pousser non plus. Je m'estime être un roliste très épanouis sans jouer à D&D et mes racines rolistiques ne remontent pas du tout à ce jeu. Perso je suis quelqu'un qui préfère les univers à la mise en avant des persos donc forcément...

Je comprend que vous aimiez ce type de jeu cela dit.

Après à la question n'y a t'il pas mieux pour faire ça? Je me dis que peut être bien que si.

Si le trip milles et unes nuits dans le med fan vous tente par exemple je vous conseil Capharnaüm. Des règles simples, qui laissent très libres et mettent le personnage en avant pour plus d'héroïsme enfin bref ça apporte exactement ce que vous dites chercher.

Au final moi je pense ce qui me rebute le plus... je crois que c'est le med fan classique elfe, nain, orc... j'ai l'impression d'en avoir trop soupé depuis toujours et que c'est ça qui contribues à nous enfermer dans un ghetto avec collé sur notre front l'étiquette nerds ringards.

Je préfère perso pour laisser mon imagination voyager sortir de ces carquants trop habituels.

edit : ah et c'est vrai que pour avoir joué à Baldur et avoir idolâtré cette game, je comprend très bien cet argument du lien avec les jeux vidéos de notre adolescence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Befa
Admin
avatar

Messages : 445
Date d'inscription : 25/10/2011

MessageSujet: Re: Grand débat D&D trélélé   2/3/2012, 18:14

Trentedeniers a écrit:

passé une certaine mesure est-ce que l'on joue toujours au même jeu?

Je réagis à ça et j'apporte une brique qui à mon sens, manque.

Ca apparait pour moi comme une évidence, mais vu quelques messages précédents, ce n'est pas forcément le cas.

Il est évident qu'avec DD on peut tout faire (ou presque). Il suffit de tordre le tout à sa sauce. Mais soyons un peu honnête : on ne peut alors plus appeller ça DD.

C'est comme avec l'Appel. Oui oui : si on veux, on peut jouer un gros bourrin avec une hache +12 contre les profonds dans l'Appel.

Sauf que c'est débile. Dans ce cas, on ne joue déjà plus à l'Appel, de fait.

Un jeu ce n'est pas qu'un univers + un système de jeu + un système de résolution. C'est aussi une intention.

Et la réalité doit être admise : Oui, on peut faire de DD un jeu à intrigues, oui on peut faire de la politique, oui on peut en faire du sword and sorcery, oui on peut le rendre pulp, et oui on peut le rendre réaliste. Mais c'est pas avec ce qu'on peut faire en le déformant qu'on peut définir un jeu, mais plutôt avec quelle intention il a été conçu.

Je donne un exemple, pour clarifier : On peut faire du Pirate des caraïbes avec Pavillon noir. Mais c'est pas du tout fait pour ça. Alors si quelqu'un me dit qu'il aime pavillon noir parce qu'il fait du pirates des caraibes avec, et bien, soyons clair, il ne fait pas du Pavillon noir.

Je le redis : un jeu, c'est aussi une intention.

Une fois ce constat fait : posons nous la question qu'est ce que DD ?

Le défendre pour son univers, je trouve ça bizarre. Ou passéiste. Avouons-le, depuis l'avènement de la V3, on a le droit à des univers vraiment pas passionnants. Du med-fan de base. Et dans les meilleurs des cas, du repompage mal travesti de ce qui fait chez la concurrence.

Le défendre pour son système me semble par contre totalement justifié. un système simple à comprendre, complexe à maitriser, qui ne nécessite pas de brouettes de dés, et surtout un héroïsme, un sens de l'épique, qui est difficile à retrouver ailleurs.

Il s'agit donc de se demander : quelle est l'intention de DD ? elle est claire : l'héroïsme.

Ca ne veut pas dire qu'on ne fait que du porte-monstre-trésor, quoi qu'en disent tous ceux qui critiquent DD sans l'avoir lu, mais ça veut dire que la finesse du roleplay, les intrigues, les secrets, la politique, toutes ces choses, ce n'est pas DD.

Encore une fois, on peut en faire avec, mais ce serait malhonnête de le défendre ainsi.

Après, je ne suis pas un puriste, soyons clair : si vous faites de DD autre chose que ce pour quoi il a été conçu, tant mieux (moi je le fais), mais je n'appelle pas ça DD. Quand je maîtrise Freeport, pourtant des scénarios parus pour DD, je ne peux pas décemment appeler ça du DD. D'ailleurs je ne l'ai pas fait, et ceux qui y ont joué ou qui l'ont lu comprendront pourquoi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nyogtha
Rôliste confirmé
Rôliste confirmé
avatar

Messages : 152
Date d'inscription : 02/11/2011
Localisation : LE MANS

MessageSujet: Re: Grand débat D&D trélélé   2/3/2012, 21:10

LOL merci J@rog ! Cela fait toujours plaisir ce genre de retour Smile)
Oui les dés shapeways sont cheros... j'ai un pote qu'on surnommait "mille dés" qui en a acheté chez eux et qui n'est franchement pas déçu de la qualité.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.medievalshop.com/parchemin
nyogtha
Rôliste confirmé
Rôliste confirmé
avatar

Messages : 152
Date d'inscription : 02/11/2011
Localisation : LE MANS

MessageSujet: Re: Grand débat D&D trélélé   2/3/2012, 21:21

En fait c'est rigolo parce qu'avant d'acheter Pathfinder (qui m'impressionne toujours autant par le volume d'informations à disposition), j'avais fini par faire un jeu à ma sauce nommé "Medfan"... dérivé de AD&D pour les classes, basé sur les règles de combat et sur les points de vie de runequest, avec des compétences du type de celles de runequest ou stormbringer, avec des points de chance (un peu comme les points de destin ou les points d'héroisme de james bond). ... Enfin bref, un truc à ma sauce qui convenait à mes joueurs bien sur également !

J'ai toujours eu du mal avec le manque de réalisme des combats ou les pdv portent tout à la fois la capacité à encaisser les coups, à parer, ...etc.
J'aime bien la localisation des coups... et le fait d'avoir comme pour le combat, des sortilèges qui requièrent un lancer...

Encore une fois, le plus important c'est l'histoire que l'on fait vivre aux joueurs. Chacun ressent les choses à sa façon. Il suffit de se mettre d'accord au départ et le tour est joué. Aucune règle n'a de prédominance naturelle sur une autre de toute manière.

Pour ma part, je ne peux en effet pas dire que je jouais à DD ou AD&D... hormis dans mes premières années de jdr.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.medievalshop.com/parchemin
Befa
Admin
avatar

Messages : 445
Date d'inscription : 25/10/2011

MessageSujet: Re: Grand débat D&D trélélé   2/3/2012, 21:32

Pathfinder, ça déchire pour ce que j'en ai lu. Sur le fond comme sur la forme. Ca a littéralement enterré DD aux USA, et ça commence à arriver chez nous.

Message subliminal : quand est ce que tu nous fait jouer du Pathfinder, Nyogtha ? Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nyogtha
Rôliste confirmé
Rôliste confirmé
avatar

Messages : 152
Date d'inscription : 02/11/2011
Localisation : LE MANS

MessageSujet: Re: Grand débat D&D trélélé   2/3/2012, 22:28

Honnêtement : pas de suite mon jeune ami... Je n'aime pas la demi mesure ou les trucs à moitié bien fait... de plus, vous êtes exigeants sur l'univers et ce n'est pas mon point fort donc tant que je ne le maîtrise pas, je ne me lance pas Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.medievalshop.com/parchemin
j@r0g
Remplisseur de fiches
Remplisseur de fiches
avatar

Messages : 28
Date d'inscription : 26/01/2012

MessageSujet: Re: Grand débat D&D trélélé   3/3/2012, 02:36

Alors petite précisions:
j'aime bien DD par son côté "universel", pas mal de monde connais (au moins de nom, très peu on eu le courage de regarder les deux films en entier dont moi), adaptable en terme d'univers (comme tous les jdr, je l'accorde), et la grande ouverture d'évolution.
Ce que je reproche à DD: la lourdeur du système, l'ajout d'une localisation en apportant encore plus... Trop de règles principales ou secondaires, le système qui, même dans sa v3.5, se veut simulationiste; sans aucun doute l'héritage du wargame (les règles de cases sont omniprésentes,...).

@nyogtha: de rien, en plus je conseille ton site à tous tant il traite de toutes les passions dont peuvent être atteint les rôliste (le dernier article sur les figurines Pathfinder est bien foutu, avec des photos (je suis un psychopathe des figurines, le moindre truc qui passe dans mes mains est sujet à conversion))... Bref j'aime tes articles =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shuba-shuba
dévoreur d'univers
dévoreur d'univers
avatar

Messages : 1296
Date d'inscription : 25/01/2012
Age : 43

MessageSujet: Re: Grand débat D&D trélélé   3/3/2012, 04:14

j@r0g a écrit:
@shuba-shuba: intéressant! On peut le trouver où?

@nyogtha: je sais je suis un inconditionnel de ton blog, c'est dessus que j'ai appris comment la boîte à jeux achetait ses dés (pound-o-dice, environ 20€ hors frais de port pour 525g de dés soit de 80 à 100 dés). D'ailleurs le site shapeways est juste wouah! Des dés originaux, bien foutu même si les prix ont tendance à piquer un peu... Vive le parchemin de nyogtha! ^^

Oui je sais je suis hors sujet -->[]

Ya une base dans le Guide Du Maître page 27

Je t'en fais le résumé. Une blessure inflige un malus de -2 a tes actes.

Blessure / affecte

Main : Jet d'attaque, artisanat, crochetage, contrefaçon, désamorçage/sabotage, escalade, escamotage, évasion, maîtrise des cordes, premiers secours.

Bras : jet d'attaque, tests de force, tests d'escalade et natation

Tête : Jets d'attaques, sauvegardes, compétences

Oeil : Test initiative, dextérité, attaque a distance, réflexes, art de la magie, artisanat, crochetage, contrefaçon, désamorçage/sabotage, décryptage , détection, estimation, fouille , psychologie, un personnage touché aux deux yeux est aveuglé et subit l'effet préjudiciable cité.

Oreille : tests de perception auditive, initiative, un personnage touché aux deux oreilles est assourdi et subit les effets préjudiciables.

pieds/jambe : tests de dextérité, réflexes, acrobaties, déplacement silencieux, équilibre, équitation, escalade, natation, saut.



Le malus persiste jusqu'à ce que le personnage soit soigné, soit par magie, soit par soins + repos.






Bon par contre j'avais une table de gestion des coups sur d100 mais je ne sais plus où elle se trouve (ce qui est génant).

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Karibou
Admin
avatar

Messages : 256
Date d'inscription : 25/10/2011
Age : 31

MessageSujet: Re: Grand débat D&D trélélé   5/3/2012, 11:50

Alors, je vais d'abord parler de mon expérience D&Desque.

Au tout début, il y a eu deux choses : Baldur's Gate et un pote au lycée qui faisait jouer des parties en freestyle, avec le souvenir qu'il avait des règles. Les deux ont été des pas importants pour moi dans ma découverte du jdr. Parallèlement, un autre camarade de lycée m'a prêté des romans : les histoires de Drizzt et Elminster. Par la suite, j'ai un peu appris à mieux connaître les autres univers de D&D (planescape, Dark Sun...), mais jamais de manière très approfondie.

Puis, DD3 et DD3.5 sont sortis et j'y ai un peu joué. Le système a ses défauts, mais il est efficace et s'assimile très bien, je trouve.

Enfin, DD4 est sorti, je l'ai testé et je ne veux plus en entendre parler.

Pour moi, D&D, c'est surtout un pan de l'histoire rôlistique, et c'est ça qui m'intéresse. Un de mes petits fantasmes, c'est de se lancer dans des parties archéologiques : jouer ou faire jouer Le Temple du Mal Elementaire, ou de vieux modules D&D1, afin de vivre ces premières aventures que je n'ai pas pu connaître à l'époque. C'est cette même envie, qu'on ne peut pas réellement qualifier de nostalgie car je n'ai pas vécu cette période, que j'ai envie de découvrir.

Dans le même temps, je ne dirais pas non à un peu de dungeon-crawling, juste pour le plaisir. J'ai les images de Dungeon Master II et Anvil of Dawn en tête...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://roliste.over-blog.com
nyogtha
Rôliste confirmé
Rôliste confirmé
avatar

Messages : 152
Date d'inscription : 02/11/2011
Localisation : LE MANS

MessageSujet: Re: Grand débat D&D trélélé   5/3/2012, 13:03

Tout cela est fort bien raconté Karibou Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.medievalshop.com/parchemin
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Grand débat D&D trélélé   

Revenir en haut Aller en bas
 
Grand débat D&D trélélé
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le grand stade du Havre
» Le plus grand Porte-Conteneurs du Monde
» Premier grand pique-nique DACIA Edition 2009
» 2 EME GRAND PRIX D'AY CHAMPAGNE 28 MARS 2009
» Mon 1er Grand prix

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Rillettes Hallucinées :: Divers :: JDR-
Sauter vers: