Les Rillettes Hallucinées

Rencontre et organisation de parties sur le Mans. Rôlistes manceaux, unissez-vous!
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 [Campagne en écriture] Au pôle-emploi des aventuriers, un DD3.5 (beurk la 4) by Shuba-Shuba

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 21 ... 40  Suivant
AuteurMessage
nyogtha
Rôliste confirmé
Rôliste confirmé
avatar

Messages : 152
Date d'inscription : 02/11/2011
Localisation : LE MANS

MessageSujet: Re: [Campagne en écriture] Au pôle-emploi des aventuriers, un DD3.5 (beurk la 4) by Shuba-Shuba   27/2/2012, 07:44

Arf c'est dommage tout cela, Volesprit étant mon fiston je vais lui en causer mais il me semble qu'il avait dit sur le fofo que c'était partie remise pour lui, non ? Que finalement il trouverait plus tard un autre créneau ??
Je n'ai pas trop suivi l'affaire non plus, c'est un grand garçon !

Mais je suis on ne peut plus d'accord pour dire qu'il faut tenir ses engagements et que les désistements doivent se faire dans le plus grand respect des uns et des autres, en particulier vis à vis du MJ qui a bossé son scénario.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.medievalshop.com/parchemin
Shay
Rôliste émérite
Rôliste émérite
avatar

Messages : 412
Date d'inscription : 26/10/2011
Age : 31

MessageSujet: Re: [Campagne en écriture] Au pôle-emploi des aventuriers, un DD3.5 (beurk la 4) by Shuba-Shuba   27/2/2012, 10:56

Résumé de l'épisode précédent.

Oyez, oyez, les éblouissantes et passionnatoires péripéties aventuresques de quatre jeunes élèves à la poursuite de leur Destin.

Tous quatre nés à l’exacte même date dans le pays du Cormyr, ils furent dès leur plus jeune âge retirés à leurs foyers respectifs (en l’échange de non négligeables donnations pognonnesques à leurs parents) pour être élevés, éduqués, instruits au prestigieux Temple des Lames, fondé il y a pfiouuu bien bien longtemps par la Reine Triste, reine des Elfes.

Le temps venu, à l’âge de l’adolescence, chacun se vit passer un long et pénible rituel avant de se retrouver réunis pour être envoyés en une mission qui leur révèlerait rien de moins que leur Destinée ; et en cette occasion, chacun se vit remettre un objet unique, pour les guider dans leur périple.

Mais présentons donc ces quatre larrons :

- Hizin, génasi de l’air, mage. Grand, yeux blancs, peau hâlée, cheveux azurés, il reçut en cadeau un splendide grimoire à la couverture en écailles de dragon rouge et aux pages d’os du même être. Le suit de plus ou moins près un furetoïde, Sven.
- Shay, demi-elfe, barde. De taille moyenne, le teint pâle et les cheveux gris, il tient plus de l’elfe que de l’humain. Sa passion pour la musique lui fit recevoir en cadeau un banjo habité de l’âme d’un gnome très « Rock’n’Rooooll, baby ! ».
- Aldéric, humain, rôdeur. Roux à la peau claire, il semble peu connaître le concept des ablutions et porte son odeur comme une couche supplémentaire de vêtements. Il a pour compagnon un aigle, et s’est vu offrir une splendide épée habitée d’une âme polie et peu loquace.
- Parcélon, humain, prêtre de Chauntéa. Allure élancée, cheveux châtain, yeux verts, sa couleur de peau vire rapidement à l’écarlate tant il rougit facilement. Hélas, celui lui arrive d’autant plus souvent que la magnifique armure de plates qu’il a reçu est habitée par l’âme de Za’Zel, « la caillera du Myrcor », qui sauterait volontiers sur tout ce qui bouge s’il était encore de ce monde.

Ces quatre jeunes êtres partagent, en plus d’un même jour de naissance, une même tâche de naissance, comme un tampon dans le dos.

Et en ce jour consacré d’Herbe Verte, se virent-ils en charge d’une importante mission : découvrir ce qu’il était advenu d’un jeune garçon, dont la destinée était promise au Temple, mais qui est soudainement devenu injoignable aux forces divinatrices.

Leur traversée, passablement chiante, fut toutefois ponctuée d’une échauffourée nocturne avec un pas-si-redoutable Draelgoth dont les mains malhabiles parvinrent péniblement à écorcher le jeune prêtre, avant de tomber sous les coups redoublés du rôdeur et de finir proprement écorché et dépecé, tant les membres de Draelgoth, ça vaut son pesant de cacahuètes.
Leur deuxième arrêt fut nettement moins déplaisant, car c’était alors rien de moins qu’un pseudo-dragon qui s’offrit à eux, et plus précisément à Hizin, comme animal dévoué de compagnie, de savoir et d’attention nécessitée plus que redoublée (commençant à faire ressembler notre mage à un gardien de zoo).

Enfin arrivés à destination, tout n’était que ruine et désolation. Des traces de pas, d’humains, de gnolls et de gobelins parsemaient toute la zone, et nul n’avait survécu. De l’enfant, aucune trace. Ayant découvert que trois groupes séparés étaient repartis de ce lieu, nos quatre aventuriers décidèrent de commencer par envoyer Sven, le furet magique, en un petit aller-retour téléporté vers le groupe de gnolls, en repérage. Il en revint immédiatement avec de biens mauvaises nouvelles : les gnolls étaient tous zombifiés, et l’enfant gisait, éventré de l’intérieur, définitivement et irrémédiablement défunt, sur leur charrette.
Les traces des gobelins n’indiquant pas de charrette, ne restait comme piste que le groupe d’humains, au grand dam de nos aventuriers : car les traces magiques résiduelles ne laissaient aucun doute sur la voie des mages humains assaillants, et ce n’étaient rien de moins que des mages de Thay !
Se lançant néanmoins à la poursuite des thayens, notre groupe fut stoppé en route par deux elfes sortis d’un arbre. Ceux-ci, Elmal et Almal, leur expliquèrent faire partie du service de renseignement de Fleur de Lune, de la Cité de l’Eternelle Rencontre (confirmation fut faite plus tard qu’ils étaient ni plus ni moins que Ménestrels !) et à la recherche active du neveu de la Reine, présentement capturé par le groupe de Thay. L’enfant recherché par le temple était, hélas, celui vu par Sven aux mains des gnolls, mais leur mission n’était pas finie pour autant : les Ménestrels les chargèrent de sauver pour eux le neveu de la Reine, dont les thayens cherchaient apparemment à faire un démon !

Mais ce n’était pas tout : une fois cette tâche accomplie, nos quatre compères se verraient recevoir l’honneur d’être contactés à nouveau pour servir la Reine. Et dans ce but, ils reçurent un anneau qui fut confié au Rôdeur.

Certains d’avoir rencontré là le début de leur Destinée, notre groupe accepta (en dépit des rechignements du barde) et continua son approche circonspecte de la troupe humaine. Mais à leur arrivée, surprise : une terrible querelle éclatait, point d’enfant en vue, et comme trace du crime… une écaille de dragon rouge ! L’enfant avait été enlevé, et notre groupe décida de ne pas s’attaquer aux thayens et plutôt aller chercher noise directement au dragon rouge.
Mais comment le retrouver ?
Ce qui n’a pas encore été dit, c’est que notre rôdeur, sur le chemin, avait trouvé au sol une fleur de lune. Emerveillé par cette beauté, et carrément écoeuré de ne pas l’avoir vue en premier, notre barde expliqua alors que cette fleur ne poussait qu’aux larmes d’un elfe de lignée royale. Ainsi pouvaient-ils désormais suivre à la trace le neveu !

La grimpette jusqu’à l’antre du dragon se passa sans encombres, et avant mêmes qu’ils n’approchent son entrée, s’aperçurent-ils que le dragon… les attendait, un peu impatiemment. Celui-ci leur proposa un marché simple : une rançon, de 100 000 pièces d’or, contre la vie de l’enfant, dans les 24h. N’ayant guère matière à négocier, notre groupe s’éloigna quelque peu, parvint à se faire contacter par les Ménestrels et leur exposa la situation. Sans discuter un seul instant, ils acceptèrent et revinrent immédiatement avec le butin demandé, qu’ils agrémentèrent de quelques piécettes chacun, pour faire bien.
Le dragon se montra fort ravi de cette transaction, et leur remit l’enfant sans discuter… avant de leur proposer un nouveau marché. Las de se déplacer de lui-même, Korbus (puisque tel était son nom) proposa au groupe de leur indiquer tel ou tel lieu malfaisant qui gagnerait à être purgé au nom du Bien et cetera, en échange de l’objet le plus précieux qu’ils sauront y trouver. Magnanime, il leur octroya même le droit de finir leur tâche courante : rapporter l’enfant à son peuple, loin, loin au delà des terres orques, avant de revenir le servir.
Conscient de l’intérêt du marché, mais également du caractère quelque peu soupe-au-lait des dragons rouges et de l’inopportunité subséquente de leur refuser quelque chose, le groupe accepta. Le barde y émit quelque réticence du fait qu’ils s’étaient également engagés auprès des elfes, et réussit à agacer suffisamment le dragon pour se retrouver porteur de l’anneau qui leur servirait désormais de lien. Subjugué au delà de toute raison par cet anneau « qui déchire grave », il se le passa au doigt sans plus d’envie de l’enlever un jour qu’une jeune mariée qui vient de passer son alliance en diamant.

Ramener l’enfant fut une tâche plus aisée qu’on ne l’aurait cru : évitant soigneusement les patrouilles, défouraillant ça et là un orque solitaire, le groupe parvint sans encombres à destination, où ils furent accueillis en grande fête. Hizin le mage eut même l’opportunité inouïe de se découvrir soudain mariée et même d’en consommer l’union, ce qui, une fois encore, laissa le barde définitivement dépité.

Ainsi en sont-ils, au point de départ de leur Destinée, qui, si elle en ressemble quelque peu à celle de vagues coursiers de Fed-Ex, s’annonce tout de même franchement épique.

Pour paraphraser le barde : ça claque !



Dernière édition par Shay le 28/2/2012, 07:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mercurius
Rôliste émérite
Rôliste émérite
avatar

Messages : 383
Date d'inscription : 26/01/2012

MessageSujet: Re: [Campagne en écriture] Au pôle-emploi des aventuriers, un DD3.5 (beurk la 4) by Shuba-Shuba   27/2/2012, 17:28

Superbe résumé !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shay
Rôliste émérite
Rôliste émérite
avatar

Messages : 412
Date d'inscription : 26/10/2011
Age : 31

MessageSujet: Re: [Campagne en écriture] Au pôle-emploi des aventuriers, un DD3.5 (beurk la 4) by Shuba-Shuba   27/2/2012, 17:41

J'ai fait de mon mieux avec les noms propres, mais si y a un nom ou un lieu de faux, n'hésitez pas à le signaler...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shuba-shuba
dévoreur d'univers
dévoreur d'univers
avatar

Messages : 1297
Date d'inscription : 25/01/2012
Age : 44

MessageSujet: Re: [Campagne en écriture] Au pôle-emploi des aventuriers, un DD3.5 (beurk la 4) by Shuba-Shuba   27/2/2012, 18:12

C'était des Gnolls, des Gobelins et des humains, pas des Kobolds ^^

superbe résumé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shuba-shuba
dévoreur d'univers
dévoreur d'univers
avatar

Messages : 1297
Date d'inscription : 25/01/2012
Age : 44

MessageSujet: Re: [Campagne en écriture] Au pôle-emploi des aventuriers, un DD3.5 (beurk la 4) by Shuba-Shuba   2/3/2012, 10:09

Mercurius a proposé le 9 mars pour la prochaine, perso ça me botte.

Vos réponses ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shay
Rôliste émérite
Rôliste émérite
avatar

Messages : 412
Date d'inscription : 26/10/2011
Age : 31

MessageSujet: Re: [Campagne en écriture] Au pôle-emploi des aventuriers, un DD3.5 (beurk la 4) by Shuba-Shuba   2/3/2012, 10:10

C'est bon pour moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mercurius
Rôliste émérite
Rôliste émérite
avatar

Messages : 383
Date d'inscription : 26/01/2012

MessageSujet: Re: [Campagne en écriture] Au pôle-emploi des aventuriers, un DD3.5 (beurk la 4) by Shuba-Shuba   2/3/2012, 10:20

Moi aussi. Je vois avec le rôdeur demain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hizin
Rôliste émérite
Rôliste émérite
avatar

Messages : 461
Date d'inscription : 27/10/2011
Age : 28
Localisation : le Mans

MessageSujet: Re: [Campagne en écriture] Au pôle-emploi des aventuriers, un DD3.5 (beurk la 4) by Shuba-Shuba   2/3/2012, 12:19

Bon de mon côté.
Juste vérifier avec ma femme si je n'ai rien de prévu, normalement non, mais au cas où ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mercurius
Rôliste émérite
Rôliste émérite
avatar

Messages : 383
Date d'inscription : 26/01/2012

MessageSujet: Re: [Campagne en écriture] Au pôle-emploi des aventuriers, un DD3.5 (beurk la 4) by Shuba-Shuba   2/3/2012, 12:39

J'ai posé la question au rôdeur. J'attends sa réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mercurius
Rôliste émérite
Rôliste émérite
avatar

Messages : 383
Date d'inscription : 26/01/2012

MessageSujet: Re: [Campagne en écriture] Au pôle-emploi des aventuriers, un DD3.5 (beurk la 4) by Shuba-Shuba   4/3/2012, 17:31

Kadoch sera des nôtres !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shuba-shuba
dévoreur d'univers
dévoreur d'univers
avatar

Messages : 1297
Date d'inscription : 25/01/2012
Age : 44

MessageSujet: Re: [Campagne en écriture] Au pôle-emploi des aventuriers, un DD3.5 (beurk la 4) by Shuba-Shuba   4/3/2012, 19:47

Donc comme la dernière fois, rendez vous chez Mercurius a 19h30/20 h avec le ventre plein.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shuba-shuba
dévoreur d'univers
dévoreur d'univers
avatar

Messages : 1297
Date d'inscription : 25/01/2012
Age : 44

MessageSujet: Re: [Campagne en écriture] Au pôle-emploi des aventuriers, un DD3.5 (beurk la 4) by Shuba-Shuba   9/3/2012, 16:34

J'espère que vous êtes prêt parce que si vous ne changerez probablement pas la face du monde, vous risquez d'avoir quelques soucis à régler ^^


en gros ça va chier
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shuba-shuba
dévoreur d'univers
dévoreur d'univers
avatar

Messages : 1297
Date d'inscription : 25/01/2012
Age : 44

MessageSujet: Re: [Campagne en écriture] Au pôle-emploi des aventuriers, un DD3.5 (beurk la 4) by Shuba-Shuba   10/3/2012, 07:47

Pour ceux qui souhaitent skyper sachez que mon nom skype est

Anksounamoun35

n'hésitez pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shuba-shuba
dévoreur d'univers
dévoreur d'univers
avatar

Messages : 1297
Date d'inscription : 25/01/2012
Age : 44

MessageSujet: Re: [Campagne en écriture] Au pôle-emploi des aventuriers, un DD3.5 (beurk la 4) by Shuba-Shuba   14/3/2012, 08:20

Question : Où est le résumé de la dernière séance ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hizin
Rôliste émérite
Rôliste émérite
avatar

Messages : 461
Date d'inscription : 27/10/2011
Age : 28
Localisation : le Mans

MessageSujet: Re: [Campagne en écriture] Au pôle-emploi des aventuriers, un DD3.5 (beurk la 4) by Shuba-Shuba   14/3/2012, 09:01

Il me reste juste la fin à taper (chez les Nains) Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mercurius
Rôliste émérite
Rôliste émérite
avatar

Messages : 383
Date d'inscription : 26/01/2012

MessageSujet: Re: [Campagne en écriture] Au pôle-emploi des aventuriers, un DD3.5 (beurk la 4) by Shuba-Shuba   14/3/2012, 09:56

La vache ! Un véritable Père Fouettard, ce Shuba !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hizin
Rôliste émérite
Rôliste émérite
avatar

Messages : 461
Date d'inscription : 27/10/2011
Age : 28
Localisation : le Mans

MessageSujet: Re: [Campagne en écriture] Au pôle-emploi des aventuriers, un DD3.5 (beurk la 4) by Shuba-Shuba   14/3/2012, 10:41

Je pense que c'est surtout par rapport au dernier résumé que j'ai fait, pour lequel j'ai beaucoup trop attendu pour le faire et j'avais oublié pas mal de détail Smile


Dernière édition par Hizin le 14/3/2012, 12:12, édité 1 fois (Raison : J'aime bien oublier des mots en ce moment ...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mercurius
Rôliste émérite
Rôliste émérite
avatar

Messages : 383
Date d'inscription : 26/01/2012

MessageSujet: Re: [Campagne en écriture] Au pôle-emploi des aventuriers, un DD3.5 (beurk la 4) by Shuba-Shuba   14/3/2012, 12:03

Gentil ou obséquieux, Hizin ????? Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hizin
Rôliste émérite
Rôliste émérite
avatar

Messages : 461
Date d'inscription : 27/10/2011
Age : 28
Localisation : le Mans

MessageSujet: Re: [Campagne en écriture] Au pôle-emploi des aventuriers, un DD3.5 (beurk la 4) by Shuba-Shuba   18/3/2012, 16:29

Hop, résumé de la dernière partie, bonne lecture :



Après les festivités des retrouvailles et des remerciements, le doigt de Shay le Barde commença à chauffer. Non pas parce qu’il jouait de son banjo non-stop depuis le début de la fête, mais à cause de la bague donnée par Korbus le dragon rouge. La tête de celui-ci apparu en fumée, très reconnaissable. Il parla à Shay, Parcélon et Aldéric de la mission qu’il voulait leur confier : retrouver un sceptre manifestement maléfique, un grand bâton d’obsidienne couronnée d’un crâne. Il leur indique même l’endroit précis où le trouver, une petite cuvette dans la partie sud de l’Anauroch, le pays des orques. Une fois l’assignation donnée, il disparut, simplement.

Le problème étant que cette apparition se fit en plein milieu du campement elfique, donc devant de nombreux témoins … et ceux-ci ne prirent pas cet événement de bon cœur.
L’équipée fut priée de partie en moins de deux, et Hizin, encore dans les bras de sa nouvellement femme, fut presque éjecté et tiré de son lit.
En bref, ils se retrouvèrent de nouveau sur les routes.

La jeune équipe d’aventurier atteint la cuvette en question après une dizaine de jours, croisant quelques orcs, mais aucun problème majeur. La cuvette se trouvait en plein milieu d’un désert sablonneux d’Anauroch, mais dans celle-ci, il n’y avait pas un grain de sable. De puissants événements magiques étaient à l’œuvre, et ceux-ci paraissaient inquiétants.
Il y avait, en son centre, une main squelettique géante tenant fermement un sceptre ressemblant très fortement à la description. Au bas mot, devant peser 100 tonnes, ils espérèrent que ce n’était pas ce sceptre-ci à ramener à leur mandataire.

Se rapprochant, Shay arriva à identifier le métal comme étant de l’hizadur, un métal d’Outreterre extrêmement rare se vendant à 10 000 pièces d’or le kilo. En se rapprochant, ils ressentirent de plus en plus une aura maléfique et oppressante. Au fur et à mesure qu’ils s’approchaient, une porte commença à se distinguer dans le sceptre. Soulagement, ils n’avaient pas à ramener la version géante.

En s’approchant de celle-ci, un Sphinx apparu, et leur pose l’énigme :
Dès que vous m'avez,
vous voulez me partager,
mais dès lors je ne suis plus.
Qui fut répondu du tac-au-tac par Hizin : Le Secret.

Le Sphinx, un peu dépité, leur remis un parchemin « a ne lire qu’au bon moment » et disparu, ouvrant la porte au passage. Ils entrèrent donc dans le sceptre.

Un couloir aux dimensions cyclopéenne les accueilli : 6 mètres de large pour 30 mètres de haut, parfaitement éclairé avec une très puissante odeur de mort, de renfermé et de putréfaction. Après quelques minutes de marche, les aventuriers se retrouvèrent dans une salle circulaire, un cadavre desséché quelques mètres devant eux et un bassin circulaire prenant le milieu de cette pièce. Shay, Aldéric et Parcélon commencèrent à examiner la pièce, principalement ses 2 uniques points d’intérêts pendant que Hizin tenta de regarder le parchemin, à moitié par curiosité, à moitié pour savoir si c’était « le bon endroit ». Curieusement, il n’y avait rien d’écrit dessus, mais rien écrit ne signifie pas rien du tout …
C’est ainsi que celui-ci, ainsi que son pseudo-dragon Mic-Mac, fut frappé d’une débilité totale, faisant ainsi la paire avec son grimoire. Ses amis ne le remarquèrent qu’après-coup et eurent quelques minutes de paroles fort peu aimable envers lui et sa curiosité. Surtout quand ce mage débilité commença à manger le parchemin et faire tout un tas de choses dignes du simple d’esprit qu’il était devenu. À part ça, il ne se passa rien dans la première salle.

La deuxième salle était sans intérêt, hormis un cadavre avec une lance plantée dans le thorax, tentant manifestement de la retirer au vu de sa position macabre.

La troisième salle était un grand dortoir d’une trentaine de lits, avec 4 cadavres cette fois-ci, morts poignardés dans leur sommeil vraisemblablement. Hizin l’incapacité, alors que ses compagnons observaient la salle, alla sur un lit et se mit à dormir, Mic-Mac à ses côtés. Ce fut un soulagement pour les trois compères : ils n’allaient plus à avoir à s’occuper de ce boulet pendant quelques temps.

La quatrième salle, quant à elle, avait son mur de gauche recouvert de bibliothèques de livres, son mur de droite recouvert de carré de parchemins et son mur du fond occupé par tout un nécessaire d’alchimie et par un pentacle d’apparence peu rassurante.
Parmi les parchemins, quelques-uns étaient encore lisible. Ils étaient et divins et profanes. Parmi eux se trouvaient un parchemin de guérison suprême, sort pouvant permettre de rendre ces facultés au mage à l’intelligence d’un bulot endormi. Shay lança le sort sur celui-ci … et il fonctionna. Après s’être fait gentiment chahuté par ses camarades (en recevant un livre trouvé dans la bibliothèque « La Magie pour les Nuls »), celui-ci inspecta le pentacle et vi son utilité : c’était un pentacle de téléportation. Il fallait juste trouver ce qui l’activait. Le parchemin fut regardé de nouveau, par Shay cette fois, et, manifestement, l’équipe était au bon endroit. Celui-ci avait des écritures à présent. Shay le lit et tout 4 se retrouvèrent dans un autre lieu, totalement obscur.

Parcélon fit un sort de lumière, ce qui leur permit de voir qu’ils se trouvaient en plein milieu d’un cimetière, et que deux formes devant eux bougeaient et se rapprochaient petit à petit. Une fois arrivé dans le halo, ces formes furent aisément reconnaissables : des momies. Hizin leur lança une boule de feu pendant que Parcélon invoquait sa déesse pour conjurer ces aberrations et que Shay se recroquevillait dans un coin, totalement apeuré.
Les bandelettes-qui-marchent furent rapidement détruites, le Barde fut ensuite rassuré et ils se rapprochèrent du centre de la salle. Celui-ci était occupé par un tombeau ouvert, le corps reposant dedans portant un suaire au symbole de Mystra, déesse de la magie. Hizin, reconnaissant sa déesse, fit une prière avant de s’éloigner de quelque pas, ne pouvant pas toucher ce corps, de peur de le profaner. Les trois autres s’approchèrent donc et, avec respect, lui retirèrent son suaire. Ils découvrirent une femme très jeune, environ leur âge portant le sceptre convoité ainsi que plusieurs objets magique.

Il fut décidé d’un commun accord d’emporter le corps dans un temple de Mystra en gardant le bâton pour Korbus. Parcélon et Aldéric portèrent le corps, pendant que Shay déclama de nouveau la formule devant le pentacle. Revenu dans le temple impie, celui-ci commença à se craqueler et tomber en ruine : le sceptre que nous venions de changer de place était sa pierre de voûte.

Le groupe couru le plus vite possible jusqu’à la sortie, les salles s’effondrant dans leur dos. Arriver dehors (enfin), ils s’aperçurent que la cuvette elle-même était une partie du temple, et que celle-ci commençait à se détruire aussi. Ils montèrent le corps de l’Élue de Mystra sur le cheval d’Aldéric et partirent à bride abattue d’ici.
Alors qu’ils étaient en train de se demander quoi faire pour contenter et Mystra et Korbus, ce dernier apparu de nouveau par la bague de Shay, leur disant clairement qu’ils pouvaient faire un petit crochet par le temple de Mystra, ce qu’ils firent donc. Hizin et Aldéric emmenèrent le corps, tandis que Parcélon et Shay restaient à distance avec le sceptre. Une fois arrivé au temple, les deux compères furent reçus avec très grande émotion : ils avaient découvert et ramené la première des Élus de Mystra. Ils furent conviés à la cérémonie d’inhumation en tant qu’invités d’honneur, ne demandant strictement rien en retour de leur acte, ne l’ayant fait que par dévotion pour Mystra et par respect des dieux. Selon ce qu’ils entendaient, une chanson commençait même à être écrite sur eux.

La cérémonie finie, l’archiprêtre les prit à part et leur remis un artefact magique : la Trompe de Guérison, un instrument de musique aux pouvoirs divins. Il demanda aussi son nom au jeune mage vénérant Mystra ayant ramené cette dépouille pour qu’elle puisse enfin reposer en paix. Il promit d’adresser plusieurs prières à Mystra pour lui et pour le remercier de ce qu’ils avaient fait.

Revenant ensuite à la rencontre de leurs compagnons restés en retrait, Shay se vit remettre l’instrument de musique. Celui-ci le reçu avec bonheur.

Vint ensuite le voyage de retour vers Korbus. Les aventuriers montant en renommées lui remirent le sceptre qu’il avait demandé, et ce roublard de dragon leur apprit qu’il avait bien connu la plupart des anciens disciples habitant leurs objets. Le gnome habitant le banjo fut mangé par lui, pendant que Za’zel et ses compagnons fuyaient tous bravement.

Almal et Elmal, les Ménestrels, les attendaient dans la forêt non loin. L’équipe alla à leur rencontre et ils apprirent que le bosquet d’Everska a été attaqué, manifestement par des Mages Rouge de Thay, au vu du nombre impressionnant de boules de feu lancées. Parmi les disparus, Mina, la femme de Hizin, et le jeune garçon Fleur de Lune qu’ils venaient juste de sauver. Ils furent donc priés de monter une mission de sauvetage.

Pour aller plus vite, et après quelques refus de la part des ménestrels, ainsi qu’une haine naissante envers Shay pour quelques-unes de ses paroles, ils acceptèrent de mauvaise grâce de les mener directement à côté de l’endroit où les captifs avaient été « divinifié ». Ils se retrouvèrent donc dans une énorme forêt, sur une colline surplombant une enclave Thayenne.
Celle-ci était très active, plus de 200 personnes étaient alentours. En regardant plus en détails, il y avait un affrontement entre les mages rouges … et en regardant plus attentivement encore, il n’y avait en fait qu’un seul mage rouge, se battant contre une marée de zombie. Le temps qu’une décision fut prise, celui-ci, ainsi que son homme-lige, fut littéralement dévoré par les deux fois nés et se releva comme l’un d’eux.

La compagnie, sur une envie héroïque (donc suicidaire) se campa devant les zombies et commença à en détruire un grand nombre. Des boules de feu fusèrent, des flèches plurent, les morts furent renvoyés … le tout, en musique !
Mais tout ceci ne suffisait pas pour endiguer cet énorme flot. Ils décidèrent donc, après en avoir détruit un certain nombre de courir entre eux et d’accéder à l’enclave alors que Shay distrayait les sans-volontés par des sons imaginaires. Hizin fut mordu durant cette traversée funeste, sans que quiconque ne le remarque.

Arrivé à la porte, celle-ci était verrouillée, mais vite ouverte grâce à un sort de déblocage. À l’intérieur, ils trouvèrent une assemblée de mages rouge zombie, ainsi qu’un mage mi-humain mi-zombie, une liche à ses pieds, à moitié coincée dans le sol, tentant par tous les moyens possibles d’attraper le bâton du ritualiste. Le spectacle aurait pu être comique dans d’autres circonstances. Les prisonniers étaient là, dans des cages suspendues au plafond.

Parcélon se chargea des mages zombies en invoquant sa déesse et en renvoyant ces monstres auprès de Kelemvor. Après étude, le rituel était censé invoquer la liche, mais une coupure inopinée avait interrompu celui-ci à mi-parcours. Shay et Parcélon se chargèrent du bâton que la liche essayait désespérément d’atteindre, tandis que Hizin et Aldéric s’occupaient des prisonniers.

Une fois ceux-ci descendus de leurs cages, Hizin commençait à avoir une envie dévorante de manger de l’elfe et de l’humain. La transformation en zombie était en train de se faire. Il se mit à part, énonçant clairement ce qu’il était en train de se passer. Shay tenta, grâce à sa trompe, de lancer un sort de guérison suprême, mais celui-ci ne fut pas lancé.

Dans l’urgence, il fut décidé que tous devaient partir le plus vite et aller le plus loin tandis que le mage-zombie en devenir réprimait sa maladie et allait détruire le bâton, manifestement le phylactère de la liche. Il explosa donc celui-ci, et mourut par la vague d’énergie négative qui en résulta.

Il fut dignement pleuré par tous, compagnons et amis comme elfes qu’il avait aidé à libérer. Sa dépouille était étonnamment bien conservée, comme si une puissance supérieure l’avait voulu, ce qui rappela aux trois compères l’Élue de Mystra. Son corps fut emmené avec la troupe pour qu’il soit déposé au temple de Mystra où il avait été récemment.
Ceux-ci accueillirent la nouvelle avec très grande tristesse, et lui firent une grande cérémonie d’adieu.

Cérémonie qui se conclu en la résurrection miracle du jeune mage. Celui-ci, après sa mort, avait rencontré Mystra, sa déesse, Chauntéa et Kelemvor. Ces divinités avaient jugées que, de par son sacrifice volontaire pour les autres, il retournera parmi les vivants, comme un élu des puissances, comme un Saint.

La nouvelle fut accueillie de diverses manières : comme un miracle par les membres du temple, et comme une blague par ses amis.

À peine ressuscité, ils furent de nouveau sollicités pour contrer un énorme péril : les zombies. Ceux-ci s’étaient répandus dans une bonne partie de la Côte des Épées et commençaient à devenir une menace trop sérieuse. Selon les estimations, ils étaient deux millions à présent et continuaient encore et encore à proliférer.

Almal et Elmal, les deux Ménestrels devenus de bonnes connaissances de l’équipée, vinrent les retrouver à côté d’un arbre pour leur parler de ce fléau. Ils leur indiquèrent, à mots couverts, que l’invasion de zombis était en parti leur faute, ayant laissé le ritualiste principal en « vie » lors de l’assaut du temple. L’équipe eut grand mal à se renseigner auprès de ces Ménestrels, qui faisaient clairement preuve de mauvaise volonté. Ils durent leur arracher (au sens figuré) la location de ce ritualiste. En faisant un topo de la situation, ils réalisèrent que les prochains qui seraient mis en péril par le fléau des deux fois nés seraient les Nains et leurs mines. Ils eurent alors l’idée de fédérer au moins un temps les divers clans Nains se trouvant dans cette zone pour disposer d’une puissante force. Les mines étant à plusieurs jours de cheval de leur position, ils demandèrent donc aux deux Elfes de les aider en leur raccourcissant le trajet. Ceux-ci acceptèrent, de bien mauvaise grâce après plusieurs exhortations.
Ils se quittèrent non loin des mines des Nains, en assez mauvais terme, Hizin ayant mis une baffe à Elmal pour une référence peu flatteuse au miracle venant de s’accomplir.

L’équipe de héros en train de le devenir chargea alors vers la mine Naine la plus proche. Les gardes ne leur posèrent strictement aucun problème et les firent entrer et rencontrer. Ils furent d’abord accueillis par le maître des Runes du clan, qui leur indiqua quelques us et coutumes de celui-ci. Les jeunes aventuriers furent véritablement étonné de voir la ville Naine, intégralement taillée dans la pierre et de fort belle facture, mais aussi véritablement immense. Quelques-uns se demandèrent si les Nains n’avaient pas quelque chose à compenser par cette folie des grandeurs.

Une fois dans le palais, ils furent face à une autre folie : celle de l’or. Où que le regard se portait, tout était couvert d’or, des pierreries étaient partout. Il y avait tellement de richesse affichée que s’en était obscène.

Le chef de ce clan, Gotrek Longue-Barbe, qui méritait son nom, ne fut pas difficile à convaincre. Il suffit de lui dire que le groupe de Hizin le Saint serait à son service et s’effacerait pour que celui-ci en retire toute la gloire pour qu’il accepte. De sa propre parole, la plupart des autres clans Nains seraient facilement convaincus, mais surtout l’un d’eux poserait problème : le clan des Fair, appelé sobrement les « Pieds qui Puent » par Gotrek et son clan. Ces deux clans étaient en très grand froid, pour une raison qui datait de la dernière guerre des Âges, celle-ci remontant à plus de mille ans.
Le sobriquet était, selon le Maître des Runes, dû au chef de ce clan qui avait oublié toute notion d’hygiène au niveau de ses pieds.

Les clans étant voisins, ils furent assez vite chez les Fair, et furent tout aussi vite amené devant le chef de clan, qui accueilli assez mal de voir le Maître des Runes d’un clan honni. La première chose qui frappe les nouveaux-venus fut bel et bien l’odeur qui semblait se dégager des pieds du Nain juché sur le trône : sa réputation ne mentait pas.
Après un début de discussion assez houleux, celui-ci décida de mettre à l’épreuve l’un d’entre nous. Voyant que chacun voulait se porter volontaire, son dévolu se jeta sur Parcélon.
Celui-ci, vertueux et fier, accepta sans broncher l’épreuve, et passa la porte qu’on lui désignait.
De longues minutes après, celui-ci revint, rouge et hagard annonçant au chef de clan : « Votre fille me fait vous dire que l’épreuve est réussie ». Après, il y eut une petite remarque au niveau de ladite fille et d’un mariage refusé, mais seul Parcélon semblait en comprendre véritablement tout le sens.

Enfin, pour finir de convaincre le chef des Fair, celui qui venait d’accomplir l’épreuve s’avança vers lui, lui tendant une flèche qu’il avait empruntée à Aldéric. Il lui demanda de la briser en deux, avec la seule force de ses mains. Le Nain y arriva sans grand effort. Ensuite, Parcélon lui tendit le carquois rempli de flèches d’Aldéric, en lui demandant la même chose. Cette fois-ci, la demande ne fut même pas tentée.
Parcélon compara alors les clans Nains à cette flèche et ce carquois : « Seul, vous êtes facilement brisâble, mais unis, vous êtes extrêmement difficile à détruire ».

Enfin, le Nain demanda à « l’écuyer » du Sieur Hizin, c’est-à-dire au Barde Shay, selon la rumeur qui se propageait à leur sujet et qui était plus ou moins démenti à chaque fois qu’elle parvenait à leurs oreilles, de lui retirer une épine du pied. À contrecœur, et pour le bien à terme de la région, celui-ci accepta, attendant le retour de bâton qui viendrait sans doute plus tard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shuba-shuba
dévoreur d'univers
dévoreur d'univers
avatar

Messages : 1297
Date d'inscription : 25/01/2012
Age : 44

MessageSujet: Re: [Campagne en écriture] Au pôle-emploi des aventuriers, un DD3.5 (beurk la 4) by Shuba-Shuba   18/3/2012, 16:52

Superbe (pauvre Shay le grand Ecuyer du si grand Hizin)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shuba-shuba
dévoreur d'univers
dévoreur d'univers
avatar

Messages : 1297
Date d'inscription : 25/01/2012
Age : 44

MessageSujet: Re: [Campagne en écriture] Au pôle-emploi des aventuriers, un DD3.5 (beurk la 4) by Shuba-Shuba   10/4/2012, 13:10

Shay a proposé les dates pour la reprise (mais shay n'a pas fait le récap de la partie Pathfinder)

Mercurius a répondu (au moins a moi) que les 2 premières séries de dates lui convenait pas, et donc je propose le samedi 28 ^^

ça vous convient ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hizin
Rôliste émérite
Rôliste émérite
avatar

Messages : 461
Date d'inscription : 27/10/2011
Age : 28
Localisation : le Mans

MessageSujet: Re: [Campagne en écriture] Au pôle-emploi des aventuriers, un DD3.5 (beurk la 4) by Shuba-Shuba   10/4/2012, 16:35

Possible pour le vendredi 13 mais tendu (GN Vampire nuit blanche le lendemain).
Vendredi 20 : Ok
Samedi 21 : Ok
Vendredi 27 : Ok
Samedi 28 : Ok

À priori, on partirait donc sur le vendredi 27 ou le samedi 28. Personnellement, entre les 2, je préférerai le vendredi, mais peu m'importe dans l'absolu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shuba-shuba
dévoreur d'univers
dévoreur d'univers
avatar

Messages : 1297
Date d'inscription : 25/01/2012
Age : 44

MessageSujet: Re: [Campagne en écriture] Au pôle-emploi des aventuriers, un DD3.5 (beurk la 4) by Shuba-Shuba   10/4/2012, 17:53

Vendredi 27 ou Samedi 28 ça me gène pas .... dans l'absolu donc on fixe pour Vendredi27 ok ça me va.

ça va chier des bulles y a des milliers et des milliers d'engeances à détruire, avec 1 saint, 1 prêtre, un rodeur, un écuyer et 1 pseudo dragon accompagné de 400 guerriers nains au plus haut des possibles statistiques.

J'aurai besoin (et oui moi aussi je m'y met) de figurines ^^ et de votre motivation indéfectible à mourir. Vive l'humanité (en terme général) les engances ne passeront pas (faut que j'arrête Dragons Age Origins)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hizin
Rôliste émérite
Rôliste émérite
avatar

Messages : 461
Date d'inscription : 27/10/2011
Age : 28
Localisation : le Mans

MessageSujet: Re: [Campagne en écriture] Au pôle-emploi des aventuriers, un DD3.5 (beurk la 4) by Shuba-Shuba   10/4/2012, 18:00

Attendons la réponse de Mercurius et de Kadock avant de fixer définitivement Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Campagne en écriture] Au pôle-emploi des aventuriers, un DD3.5 (beurk la 4) by Shuba-Shuba   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Campagne en écriture] Au pôle-emploi des aventuriers, un DD3.5 (beurk la 4) by Shuba-Shuba
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 40Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 21 ... 40  Suivant
 Sujets similaires
-
» Emploi (Conducteur de bus ayant la FIMO).
» Offre d'emploi, CONDUCTEUR/CONDUCTRICE DE BUS H/F
» Selle western, mode d'emploi
» Emploi Conducteur Bus
» TIR EN CAMPAGNE VERTUS 2010

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Rillettes Hallucinées :: Le théâtre des opérations :: Tables :: Tables en sommeil-
Sauter vers: