Les Rillettes Hallucinées

Rencontre et organisation de parties sur le Mans. Rôlistes manceaux, unissez-vous!
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Le futur de D&D (en anglais)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Karibou
Admin
avatar

Messages : 256
Date d'inscription : 25/10/2011
Age : 32

MessageSujet: Le futur de D&D (en anglais)   10/1/2012, 00:02

Je crée juste ce petit post pour parler deux articles intéressants publiés sur RPS (Rock Paper Shotgun), un site/blog en anglais dédié au jeu vidéo sur PC. Les gars qui le tiennent connaissent bien le jeu de rôle et on sorti deux articles parlant de D&D.

Je vais commencer par le dernier, qui est sorti aujourd'hui. Il explique qu'apparemment, les ventes de jeu de rôle outre-atlantique ne sont pas au meilleur de leur forme et que, du coup, Wizards of the Coast penche pour une nouvelle approche pour la future 5ème édition : s'ouvrir plus à la participation des joueurs.
Qu'est ce que cela va donner? Aucune idée. Mais il y a le lien de soumission (oh oui!) d'idées en bas de l'article. Si votre anglais est suffisant, vous pouvez très bien tenter de soumettre l'idée d'un D&D5 sans expérience, plus souple et basé sur le roleplay!

L'autre article ne parle pas directement du futur de D&D, mais d'une expérience intéressante : la retranscription des règles dans un "simili jeu vidéo" qui permettrait de prendre en charge toutes les règles lors des combats. Attention! On ne parle pas de jouer chacun derrière son PC!
L'idée est plutôt d'imaginer un écran (ou une tablette tactile) située au milieu de la table et que l'on n'utiliserait qu'en combat. A ce moment, le "jeu vidéo" afficherait la scène, découpée en cases (comme c'est le cas dans D&D4), et les joueurs joueraient normalement, en décidant de leurs actions. Là, il suffirait de donner les ordres via l'écran tactile (par exemple) et le "jeu vidéo" prendrait tout en charge : les règles sur les déplacements, les jets de dé, le calcul des points de vie, des récupérations etc...
Un système permettant moins de modifier les règles, donc (et encore, le MJ pourrait peut-être avoir son mot à dire dans la tambouille interne du jeu vidéo) mais simplifiant radicalement l'étape de combat.
Et évidemment, pour les phases de roleplay, de discussion etc... ce "jeu vidéo" ne serait pas utilisé.

Voilà, c'est tout, je voulais juste partager cela avec vous et lire vos réactions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://roliste.over-blog.com
Befa
Admin
avatar

Messages : 445
Date d'inscription : 25/10/2011

MessageSujet: Re: Le futur de D&D (en anglais)   10/1/2012, 00:20

Karibou a écrit:

L'idée est plutôt d'imaginer un écran (ou une tablette tactile) située au milieu de la table et que l'on n'utiliserait qu'en combat. A ce moment, le "jeu vidéo" afficherait la scène, découpée en cases (comme c'est le cas dans D&D4), et les joueurs joueraient normalement, en décidant de leurs actions. Là, il suffirait de donner les ordres via l'écran tactile (par exemple) et le "jeu vidéo" prendrait tout en charge : les règles sur les déplacements, les jets de dé, le calcul des points de vie, des récupérations etc...

De mémoire, le projet a été abandonné devant l'échec catastrophique de DD4. A la base, ils avaient même parlé de déposer ça, et de vendre le concept aux autres boites, pour toutes les autres licences. On aurait donc eu des tablettes wod2, des tablettes glorantha, des tablettes warhammer, des tablettes pathfinder...

Bref, une raison de plus de fêter la chute de DD.

Karibou a écrit:

Je vais commencer par le dernier, qui est sorti aujourd'hui. Il explique qu'apparemment, les ventes de jeu de rôle outre-atlantique ne sont pas au meilleur de leur forme et que, du coup, Wizards of the Coast penche pour une nouvelle approche pour la future 5ème édition : s'ouvrir plus à la participation des joueurs.

C'est faux.

Le jeu de rôle ne se porte pas mal aux USA, c'est du mensonge de gros studio, ça. La vérité c'est que les grosses licences se sont plantées (DD4, warhammer, Vampire : requiem), mais du coup le jeu alternatif et indépendant ne s'est jamais porté aussi bien et n'a jamais eu autant de visibilité, et pathfinder se vend un peu mieux chaque jour.

La vérité, c'est surtout Wizards qui va (très) mal. Ca veut bien dire un truc cette histoire de "participation" : ils sont vraiment dos au mur. Pathfinder est aujourd'hui leader du marché et fait du donj' mieux que DD ne l'a jamais fait. Le seul bon point de DD a été, en son temps, de proposer des univers originaux (planescape, notamment), mais ils ont lachés ça avec dd3 et dd4.

Non, pour de vrai, si les mecs de Wizards of the coast avaient un brin d'honneur, ils feraient hara kiri DD une bonne fois pour toutes.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Karibou
Admin
avatar

Messages : 256
Date d'inscription : 25/10/2011
Age : 32

MessageSujet: Re: Le futur de D&D (en anglais)   10/1/2012, 01:03

Le passage sur le marché est le suivant :

Citation :
The company does not release sales figures, but analysts and gaming experts agree that sales of the game, and all tabletop role-playing ones, have been dwindling for years. Ryan Scott Dancey, chief executive of the game company Goblinworks and a former vice president at Wizards of the Coast, said the overall market peaked between 1999 and 2003 and has been in steady decline since 2005. “My instincts are it’s slower than ever,” he said.

En l’occurrence, la citation ne vient pas d'un ponte de grosse boîte (même si il a été vice-président de WotC). Mais ce que tu dis amène une autre question (que j'ai déjà croisée sur des forums de comics) : est-ce qu'un marché a un avenir si les grosses locomotives déraillent? Finalement, la scène indé ne vise-t-elle pas surtout les rôlistes expérimentés? Et peut-elle suffire à amener de nouveaux joueurs? Je n'ai pas honte de dire que c'est grâce à D&D que j'ai pu connaître le jeu de rôle. Ces jeux sont un peu comme des phares permettant d'attirer les curieux qui pourraient se métamorphoser en rôlistes, non?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://roliste.over-blog.com
Befa
Admin
avatar

Messages : 445
Date d'inscription : 25/10/2011

MessageSujet: Re: Le futur de D&D (en anglais)   10/1/2012, 11:00

Encore une fois, pas d'accord. Mais je sens que tu te fais l'avocat du diable, là. Tu cherches à provoquer les réactions !

Je vais répondre à tes questions dans un prolongement argumenté : Oui le marché stagne. Mais visiblement on n'est pas du tout d'accord sur le "pourquoi".

A propos de ces « locomotives » : on a pas besoin d'eux, mec !

As-t-on besoin de l'anciennement omniprésent DD lorsqu'on a Runequest, JRTM, et Esteren ? As-t-on vraiment besoin de Cthulhu alors que l'on a Maléfices, Achéron ou Unknown Armies ?

Finalement ce sont des jeux parmi d'autres. Ils ont le statut de jeux phares parce que nous, nous leur donnons encore ce statut. Parce que le roliste est un être sensible et romantique, et qu'il aime religieusement ses premiers émois dans le jdr, souvent par le biais de ces locomotives, parce que souvent il n'existait qu'elles à l'époque.

Mais sont-ils encore des jeux phares ? J'en doute. Ou plutot j'aimerais que ce ne soit plus le cas, car ce statut est dangereux pour le monde du jeu de rôle. J'y viens.

On peut constater, et ça montre que les rolistes sont des gens pas si cons, que les ventes se font vraiment (très souvent en tout cas) en fonction de la qualité d'une gamme. Si la « Cthulhu V6 Sans détour » se vend si bien, c'est parce c'est chtulhu bien sur, un peu, mais c'est surtout parce que le matos (je parle du fond) est d'une incroyable qualité. C'était pas le cas de Requiem, et on voit ce que ça a donné.

On prend souvent l'exemple de l'initiation pour justifier le statut de ces jeux. C'est à mon avis une autre erreur. Beaucoup de gammes ont été conçues dans ce but et le font mieux aujourd'hui que ces mastodontes. On croit ça parce que nous, nous avons été « conçus » par ces jeux, il est dommage que cela devienne une justification à un piédestal.

Bon à ce stade j'ai l'air méchant. Je vais clarifier mon point de vue : je ne dénigre pas les qualités de ces jeux. Je pense juste qu'en les placant sur un piédestal, on oblige tous les autres à se placer et à se comparer à eux. Voilà, je pense, quelque chose qui fait plus de mal au jdr que les gros craquages des mastodontes : il est difficile de sortir de leur giron.

Et pas mal de joueurs sont souvent rapidement blasés parce que : « ah ouais mais c'est comme cthulhu » ou : « ouais mais on faisait déjà ça dans Vampire ». Le fait est qu'en considérant ces jeux comme des références immuables, comme des divinités intouchables, on voit souvent dans les autres productions ce qui se rapproche de ces jeux plutot que ceux qui font leur identité.

Et soyons honnête : c'est pas faux. Pour cette même raison, trop de sorties manquent cruellement d'identité.

C'est là que je rejoins ta question sur le jeu « indy ». Je ne crois pas que la scène roliste indé ne vise que les rolistes élitistes. Ces jeux ne sont pas plus difficiles d'accès, pour la plupart, que des gammes plus traditionnelles. Non, la vérité, ce sont les rolistes eux-mêmes qui la considérent élitiste. Le problème est, à mon sens, que les jeux indies perpétuent cette tradition de sacraliser les vieux grand succès du jdr, et se bagarrent pour un peu de leur héritage moral.

Bref, tout le problème est dans la comportement des rolistes. Et contrairement à ce que racontent les gros studios, c'est pas parce qu'on achète pas bien. Je suis convaincu du contraire, jamais le roliste n'a acheté aussi bien, c'est à dire en privilégiant qualité et fond. C'est sur que ça leur fait mal au c*l, ça, vu les quantité de merde invendues qu'ils ont sortis. Par contre, là où il a un problème dans le comportement (rolistes comme auteurs et éditeurs), c'est vraiment vis-à-vis de ces licences, qui ne sont pas des têtes couronnées ou des divinités qui doivent offrir une sorte de moule duquel doivent sortir tous les autres jeux.

Qu'on leur coupe la tête et qu'on la tende au peuple !

Et ça me permet de relancer : vous l'avez lu, je propose la théorie comme quoi le monde du jeu de rôle s'encroute malgré l'explosion du jeu indé (le phénomène des rétroclones le montre tragiquement).

Il voudrait d'autres saveurs, mais il faudrait renier la domination des « locomotives » et ça, c'est trop ancré dans nos comportements. Même le jeu indé soutient très souvent cette non-dynamique.

Question : le jeu de rôle a t-il besoin d'une révolution ? Si oui, laquelle ? Si non, pourquoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Karibou
Admin
avatar

Messages : 256
Date d'inscription : 25/10/2011
Age : 32

MessageSujet: Re: Le futur de D&D (en anglais)   10/1/2012, 17:53

Je vais préciser ce que je voulais dire : je ne me dis pas que D&D peut être utile pour l'initiation au jeu de rôle, bien sûr.

Je pense qu'il a par contre une visibilité très importante, au travers de son histoire et des nombreux produits dérivés qu'il a généré au fil des années. Le résultat, c'est qu'aujourd'hui, si tu parles de D&D à un non rôliste, il y a une chance assez importante que le nom lui soit déjà parvenu aux oreilles. Essaies de faire de même avec Runequest ou L5A, par exemple, et bien je doute que ce soit aussi probant.

Ensuite, je me base en partie sur mon expérience, car ce sont les mentions à D&D dans les magazines que je lisais, les jeux auxquels je jouais (Eye of the Beholder, Baldur's Gate...) qui m'ont poussé à découvrir ce jeu et le jeu de rôle en général.

Et il me semble que ce phénomène peut se répéter pour d'autres. Car on ne nait pas avec une culture rôlistique qui fera que l'on s'intéressera à Te Deum pour un massacre dès notre première entrée dans le jeu de rôle.

C'est uniquement cet aspect qui me semble intéressant dans la perpétuation de ces grands anciens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://roliste.over-blog.com
Befa
Admin
avatar

Messages : 445
Date d'inscription : 25/10/2011

MessageSujet: Re: Le futur de D&D (en anglais)   10/1/2012, 18:11

Quant à moi, c'est justement l'aspect dangereux (à long terme) que je vois dans cette perpétuation.

Oui, le chaland aura entendu parler de DD, et évidemment pas de Runequest.

Mais c'est uniquement notre faute, ça. J'entends : la faute des rôlistes eux-mêmes. Nous n'avons jamais fait notre révolution, on a jamais osé enterrer les vieillards.

C'est comme si le seul jeux vidéo connu du grand public était space invaders. Vous imaginez ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Karibou
Admin
avatar

Messages : 256
Date d'inscription : 25/10/2011
Age : 32

MessageSujet: Re: Le futur de D&D (en anglais)   10/1/2012, 18:46

Tu sais, Spider-Man ou Superman sont encore les porte-étendards de la BD américaine. Mais ce n'est pas pour autant que des Hellboy, Bone ou autre n'arrivent pas à exister. Je vois plutôt les choses sous cet angle. Il faut juste qu'un produit phare ne cannibalise pas un médium (vous avez dit Magic?).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://roliste.over-blog.com
soshi
Rôliste confirmé
Rôliste confirmé
avatar

Messages : 184
Date d'inscription : 25/10/2011
Age : 39
Localisation : comme dirait un Buzz l'éclair porno star : DTC et au-dela!

MessageSujet: Re: Le futur de D&D (en anglais)   10/1/2012, 19:07

Karibou a écrit:

Je pense qu'il a par contre une visibilité très importante, au travers de son histoire et des nombreux produits dérivés qu'il a généré au fil des années. Le résultat, c'est qu'aujourd'hui, si tu parles de D&D à un non rôliste, il y a une chance assez importante que le nom lui soit déjà parvenu aux oreilles. Essaies de faire de même avec Runequest ou L5A, par exemple, et bien je doute que ce soit aussi probant.




ouaip c'est clair que c'est la le probleme

je suis totalement aware avec befa comme dirait jean claude

les gens en sont rendu a pensé que DD = jeu de role ... ok
mais que Jeu de role = DD ... et la c'est un probleme.

a force d'avoir un porte étendard comme cela, la plupart des gens sont persuadé que un jeu de role c'est des donjons et des dragons...
mais aussi de tres mauvais films.
une vieille série dessin animé pourri
et pleins de jeux vidéo plus ou moins réussis
...
au niveau produit dérivé ils faudrait pas trop qu'ils la ramenent vu la qualité générale !

en fait tant que dans l'esprit collectif, l'on associera le JDR seulement a ADD, on sera prit pour des ado boutonné et médiévaccro à tendance puceau.

donc ADD dans sa forme pur* doit mourrir!
il n'apporte plus rien au monde rolistique et en plus il sent le cadavre depuis plus de 15 ans pale
et c'est pas les versions "tactiques" qui me feront changer d'avis, le coté serpent qui se mord la queue est ridicule, le jeu vidéo qui s'inspire du jeu de role, puis le jeu de role qui s'inspire du jeu vidéo en s'appauvrissant a chaque fois l'un l'autre, je trouve sa triste a pleurer!



*je tiens a préciser que je trouve que certaines de ses formes comme darksun ou planescape peuvent encore etre sauvé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://roliste.over-blog.com/
Karibou
Admin
avatar

Messages : 256
Date d'inscription : 25/10/2011
Age : 32

MessageSujet: Re: Le futur de D&D (en anglais)   10/1/2012, 19:14

Je serais moins méchant que vous. D&D a une histoire pas inintéressante, et ce jeu, qu'on l'aime ou non, est un élément important du patrimoine rôlistique.

Befa a parlé des rétroclones, je suis moins méfiant vis à vis de ce phénomène : c'est des gloubigougla nights pour vieux rôlistes, c'est tout. C'est un phénomène limité dans le temps qui, à mon sens, ne jouera pas grandement dans l'évolution du jeu de rôle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://roliste.over-blog.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le futur de D&D (en anglais)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le futur de D&D (en anglais)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Construction du futur VOYAGEENMOG
» [ANG] La chute du modèle économique des clubs anglais ?
» [Le Havre] Le futur Centre de la mer
» Futur achat R17 TS en vue de restauration
» controle technique anglais ! mot ??

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Rillettes Hallucinées :: Divers :: JDR-
Sauter vers: