Les Rillettes Hallucinées

Rencontre et organisation de parties sur le Mans. Rôlistes manceaux, unissez-vous!
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 numero 62 la pudeur à table

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cyrille
Rôliste émérite
Rôliste émérite
avatar

Messages : 379
Date d'inscription : 02/10/2012
Age : 41
Localisation : Le Mans

MessageSujet: numero 62 la pudeur à table   2/6/2015, 07:43

« PJ1 : Mon cœur saigne quand je vois vos familles subir le joug de cet infâme baron...

PJ2 : poil au menton.

PJ1 : … Jusqu'à quand vous plierez-vous à la volonté du tyran ?

PJ2 : poil aux dents.

PJ1 : Levez-vous ! Rebellez-vous ! Avez moi !

PJ2 : poil aux doigts.

PJ1 : non mais t'es lourd là.

PJ2 : ben mon PJ il est comme ça, il est comme moi, il fait ch... le monde. »





Bonjour à tous,

Moi ce que j'aime c'est les scènes poignantes menées par une interprétation de qualité. Seulement voilà, ça fait longtemps que j'écume diverses tables et je retrouve régulièrement le problème de la timidité. Oui, les gens jouent, lancent les dés mais n'osent pas se « mettre en danger » en interprétant leur personnage. Ils ont peur du regard des autres autour de la table. Pourtant n'est-ce pas là une valeur ajoutée à ce merveilleux loisir ?

La timidité générale est sous la forme d'une retenue qui empêche d'interpréter les scènes dramatiques. Qu'il s'agisse de tristesse, de sentiments amoureux ou d'éloquence, ils diront qu'ils jouent un barbare qui ne parle pas, un personnage taciturne et dur qui d'ailleurs, ne tombe jamais amoureux ou ne pleure jamais... bref, il joue un guerrier d'Expendable (autant dire qu 'il n'apporte rien de plus qu'un PNJ combattant). Il est très difficile de motiver un tel joueur à « se lâcher » à jouer avec ses tripes.

Le niveau de timidité suivant se répercute dans les actions du PJ. Vous remarquerez que certains ont tellement peur d'échouer qu'ils font n'importe quoi exprès dans le but de se rater. Bien sur, s'ils ont tout fait pour échouer, personne ne se moquera de cet échec voulu. En tout cas, c'est ce qu'ils se disent dans leur tête (j'imagine). C'est la technique du sabotage qui consiste à faire n'importe quoi pourvu qu'on ne décèle aucune velléité de réussite dans son action.

Le niveau suivant de timidité consiste cette fois-ci à cumuler les effets précédents mais aussi à torpiller les effets des autres joueurs. J'ai vécu ça il n'y a pas longtemps avec un discours que mon personnage faisait pour soulever des ouvriers contre un patron oppresseur (non le patron étaient innocent mais ça nous arrangeait qu'ils cessent de travailler). Et pendant tout mon discours (qui était soutenu par le reste de la table via des effets de manches comme servir de l'alcool à la réunion...), le dit joueur a passé son temps à se moquer de moi alors qu'il n'était même pas présent dans la scène. Je vous rassure, ça ne m'a même pas désarçonné et j'ai continué à parler plus fort, faisant encore plus d'emphases (et exhibant des pièces d'or qui se substituerait à leur salaire habituel s'ils cessaient le boulot Wink ). Mais voilà, lui passe son temps (toutes les semaines on joue en ce moment ) à partir de son coté faire n'importe quoi en combat (alors que c'est lui le guerrier du groupe) et à pourrir les actions des autres. Moi je l'aime bien ce joueur. C'est un pote. Mais je trouve qu'il cumule trop quand il est à table et que l'ambiance serait meilleure s'il devenait plus sage. A noter que le MJ est adorable et trop permissif donc il ne sanctionnera jamais un tel comportement, peu importe l'énormité des bêtises que ce PJ fera.

Alors que faire pour vaincre la timidité ? Je me dis que certains prendraient plus leur pied à table s'ils jouaient en se sentant libérés de cette entrave. Je réfléchis à des formes d'encouragements quand un joueur se lance : un regard appuyé, un sourire et un PNJ qui répond avec le même aplomb.

Mais ce n'est pas toujours suffisant. Alors j'en appelle à vous :

Donnez-moi vos idées, vos techniques de mastering pour rendre les scènes plus confortables pour les joueurs, qu'ils se sentent suffisamment à l'aise pour jouer l'esprit libéré.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
numero 62 la pudeur à table
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» le TTAB dunkerque(59) recrute pour sa nationale 3
» Table des matières
» Accueil au FOS Villeneuve D''Ascq tennis de table !
» 9 éme tournois national de taissy (banlieue de Reims)
» jeux olympique jeune tennis de table

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Rillettes Hallucinées :: Divers :: Réflexions rolistiques-
Sauter vers: