Les Rillettes Hallucinées

Rencontre et organisation de parties sur le Mans. Rôlistes manceaux, unissez-vous!
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 numéro 51: Agatha Sherlock

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cyrille
Rôliste émérite
Rôliste émérite
avatar

Messages : 379
Date d'inscription : 02/10/2012
Age : 41
Localisation : Le Mans

MessageSujet: numéro 51: Agatha Sherlock   11/11/2014, 14:46

« Larosière : Venez Lampion, on part interroger le suspect !

Lampion : Bien commissaire. Au plaisir Mister Holmes.

Sherlock : Watson et moi resterons sur les lieux du crime. Je passerai cet endroit à la loupe.

Miss Marple : Docteur Watson, pourriez-vous procéder au plus vite à l'autopsie de la victime.

Watson : J'avoue que j'aurai préféré suivre le commissaire Larosière voir le suspect.

Miss Marple : Larosière ? Mais je croyais qu'il s'appelait Hercule Poireau !

MJ : C'est vrai qu'avoir des personnages de fictions à sa table ça amène toujours un peu plus de classe. Bon. Sherlock, vous me le faites votre jet en perception ?

Sherlock : Yes Sir. Puis-je utiliser tous mes bonus d'avantages ?

MJ : Oui oui. Utilisez vos caracs cheatées. »







Bonjour à tous,

Moi ce que j'aime ce sont les bonnes enquêtes à tiroir. Il est vrai que je dénombre peu de jeux qui me plongent dans un Univers à la « Sherlock Poireau » ou « Hercule Holmes ». J'ai longtemps utilisé l'appel de Chtulhu pour satisfaire cette envie. Mais, bizarrement, un scénario de l'appel de Chtulhu sans surnaturel ça choque les joueurs parfois.

De nos jours, nous avons les quatre de baker street :

http://www.legrog.org/jeux/quatre-de-baker-street

mais le titre est tout de même un peu trompeur de ce que j'en ai lu. Jouer des orphelins est différent de jouer un détective introduit dans la haute société. Vous me corrigerez si je me trompe.

Ce qu'il manque c'est un jeu où les PJs réunissent les PNJs à la fin de l'histoire pour détailler les indices et désigner le coupable. Comme dans un livre d'Agatha Christie. J'avoue ne jamais avoir réussi à obtenir cela. C'est mon coté « classique » qui me fait penser que ce genre de jeux est possible. Mais je me trompe sans doute. Il existe peut-être un jeu adapté à cette ambiance. Vous en connaissez un ?

Le soucis est que le JdR est une expression de la liberté de jeu. Chacun contrôle son personnage comme il l'entend. Nombreux sont les meneurs qui ont regretté de ne pas aboutir à la scène crucial qu'il voulait jouer mais voilà. Le JdR est là. Donc, réunir les PNJs pour désigner le coupable restera dans les romans de Sir Arthur Conan Doyle. Et de Madame Agatha Christie.

Mais je ne désespère pas. Je tiens à garder la liberté d'action des PJs. Mais comment leur inspirer la classe de personnages comme le détective Holmes ? J'ai un début de réponse : la marotte. De ce que j'ai remarqué, les personnages de ce type ont tous une petite marotte dans laquelle ils sont experts. Que le personnage soit expert en égyptologie, en opéra ou en papillons (très bien les papillons, ça permet au personnage de citer du latin à tout bout de champ). Il faut un hobby culturel qui occupe le personnage entre deux enquêtes.

Mais quoi d'autres ? Ils ne peuvent pas tous être anglais pour justifier ce flegme qui caractérise ces personnages. Alors quoi d'autres ?

Avez-vous des idées pour inspirer de la classe et de la retenue à un joueur ? Comment transformer celui qui jouait un barbare sanguinaire et crétin la semaine dernière en homme du Monde raffiné ?

J'attends vos suggestions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
numéro 51: Agatha Sherlock
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Numéros de série par année ?
» Trouver le modéle de sa moto avec le numéro de série
» Numéro de département sur nouvelle plaque
» Numéro de série et chassis
» Programmation L2 sur Eurosport et Numéricable

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Rillettes Hallucinées :: Divers :: Réflexions rolistiques-
Sauter vers: