Les Rillettes Hallucinées

Rencontre et organisation de parties sur le Mans. Rôlistes manceaux, unissez-vous!
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Campagne Shadow Run Ghost Cartels

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
angelwar
Maître du jeu
Maître du jeu
avatar

Messages : 589
Date d'inscription : 24/07/2012
Age : 36
Localisation : le mans

MessageSujet: Campagne Shadow Run Ghost Cartels   27/8/2014, 16:31

voici les aventures vécues dans les ombres trépidantes de Seattle en 2071

_________________
1ere règle, le MJ a toujours raison
2eme règle , si le MJ a tord se référer à la 1ere règle
3ème règle, pour faire taire le MJ faites un 01 !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
angelwar
Maître du jeu
Maître du jeu
avatar

Messages : 589
Date d'inscription : 24/07/2012
Age : 36
Localisation : le mans

MessageSujet: Re: Campagne Shadow Run Ghost Cartels   27/8/2014, 16:41

L’histoire commence par un rendez-vous au Ticklers, dans le Downtown, avec une Johnsonnette. Les runners sont réunis dans un salon de lap-dance. Sont présents : Kira, humaine, tireuse d’élite ; Blue Rose, elfe, tireur d’élite également ; Magnus, humain, hacker cyber-branché, tous les trois se connaissant déjà, et rencontrant pour la première fois Andrew, nain, qui se présente à eux comme étant mage, « mais pas un de ces connards siphonnés qui parlent aux esprits. »
Les links de chacun sont immédiatement branchés pour y récupérer des photos de lieux et de deux gusses : le boulot est de filer chacun de ces deux types pendant une semaine, l’un après l’autre. Leurs contacts, sources de fric, habitudes, ressources, toutes les infos possibles sont à récupérer.
Ces deux cibles s’appellent Alec Littletree et Xa Firebird, et sont deux lieutenants de gangs actifs des First Nation.
La paye est de 5000NY chacun, dont 2000 d’avance, plus un lap-dance de la Johnsonnette pour ceux qui sont intéressés.
Renseignements pris auprès de la police, la grande question sur ces deux cibles tourne autour de leur production de Tempo (une drogue offrant la possibilité de sentir l’Astral) en quantités inexplicables.
Après moult tergiversations sur quelles armes emmener, l’équipe part en repérage le dimanche matin. Là-bas, c’est la zone, genre, grave. On se décide à faire deux groupes, un pour la filature, composé de Kira au volant et Andrew à l’arrière et dans l’astral, et un pour la surveillance lointaine, composé de Blue Rose et Magnus.
La première cible, Alec, est aisément repérée et la filature commence. Alec s’arrête successivement dans un bar, au Jammer, puis dans un autre bar : à chaque fois, Andrew part en Astral suivre la cible et voit de nombreux gens comme « clignoter » : sous l’effet du Tempo, ils apparaissent et disparaissent de l’Astral de façon épileptique. Puis retour à sa planque, où Andrew repère un seul Éveillé, au deuxième étage : ne voulant pas prendre de risque, il ne s’y aventura pas plus.
Le soir, Alec va en boîte de nuit, où le groupe de filature décide de le suivre physiquement et non seulement en Astral. Kira parvient à le filer mais sans en tirer plus d’infos, pendant qu’Andrew se fait harceler de groupies en raison de son aura plus que flagrante.
Chaque jour, le même scénario se reproduit, mais rien ne laisse transpirer comment Alec parvient à se procurer la came. Dans la planque, une nouvelle visite en Astral ne permet de repérer aucun laboratoire ou quoi que ce soit d’approchant.
Le quatrième jour, changement de routine : Alec change de bar et va cette fois-ci au King Starsie… où ça semble beaucoup discuter, avec un grand black. Alec échange une pleine mallette de Tempo en échange d’une grosse somme d’argent. Le black est quasiment burn-out à coups de cyber.
Les informations de Magnus indiquent qu’il s’appelle Caine et fait partie des Raggers, un gang en émergence et de plus en plus menaçant, dont il est un lieutenant. Il semble dealer en douce de son gagne…
Le cinquième jour,  alors qu’ils sont devant le Jammer, Kira voit arriver Caine entouré d’une dizaine de gangers ! Kira fuit et réussit à semer tout ce petit monde, tandis qu’Andrew patauge dans l’Astral mais parvient finalement à retrouver la planque où son corps l’attend.
Au sixième jour, changement de tactique : Magnus tente la filature, à moto, mais perds la cible. Il se rend donc directement aux arrêts habituels, et découvre au Calice beaucoup de Raggers qui semblent être sur le qui-vive. Il décide de rentrer dans le bar, où Caine le prend à parti : il croit qu’il fait partie d’une famille concurrente et lui intime de ne pas empiéter sur ses plate-bandes. Magnus en profite pour hacker le commlink d’Alec, afin de le suivre plus efficacement.
A la fin de cette semaine, un semi-rapport est envoyé à l’employeur, qui leur demande, en supplément de leur mission actuelle, de récupérer des informations sur les Raggers ; informations dont le groupe dispose déjà, ce qui devrait rendre la tâche aisée.


Le dimanche suivant, il est temps de commencer à repérer la deuxième cible : Xa Firebird. Le groupe cherche à s’installer dans une barre d’immeubles en face de son QG, de l’autre côté de la rue. Le groupe se sépare à nouveau en deux, comme la fois précédente : Kira et Andrew en filature tandis que Magnus et Blue Rose se font un petit nid d’amour sur le toit de l’immeuble, en tentant tant bien que mal de se bâtir une pseudo planque façon bidonville, à l’écart d’un fil à linge qui pousse à craindre que des habitants viennent plus ou moins régulièrement sur le toit.
Pendant ce temps, les deux autres vont se garer au Stuffer Jack. Ils repèrent bien vite Xa, qui semble faire la tournée des dealers pour récupérer la recette de la veille et la ramener au QG. Du côté de l’astral, c’est toujours la misère et le désespoir un peu partout. Rien de notable chez les First Nation, si ce n’est la présence d’un sasquatch dans une des grandes tours. Peu de cyberware, en tout cas rien de flagrant, sauf chez Xa qui, étonnamment, dispose de céphaloware de qualité alpha.
Le soir, Xa sort, blouson de moto sur le dos, au volant d’une sorte de roue géante. Kira le suit avec un manque de discrétion manifeste jusqu’à une soirée étudiante dans une sororité, où elle ne semble pas tentée de descendre s’infiltrer. Andrew file donc en astral  et repère Xa, à l’arrière, qui discute avec deux gusses avant de repartir après seulement cinq minutes. Il discute également avec des jeunes, mais l’échange ne semble pas spécialement bien tourner et ceux-ci l’invectivent vertement avec moult gestes obscènes alors qu’il se détourne d’eux et se barre.
Du côté du deuxième groupe, Blue Rose se réveille soudainement et tire sur Magnus, qui, malgré la surprise, encaisse et désarme l’elfe. Celui-ci, éberlué, ne comprend pas ce qu’il s’est passé… il a probablement été contrôlé, très certainement par le sasquatch !
Andrew arrive bien vite et ne décèle aucune trace de sortilège conventionnel, ni de trace du sasquatch. En inspectant les sous-sols, il y découvre, outre des rats du diable et des goules, une créature de 2,30 m occupé à manger au milieu d’une poignée d’orcs et trolls semblant clairement sous influence : le Sasquatch est un Wendigo ! comme c’était à craindre, est bien malade, sauvage et agressif, comme il le démontre en criant sur la forme astrale d’Andrew qui ne parvient pas à résister à un accès de terreur et fuit.
Le groupe entier repart donc et poste l’information du wendigo sur le réseau, peu désireux de s’en débarrasser eux-mêmes.  
Lundi, retour sur place. Dans le sens des retours, plusieurs ambulances DocWagon et trois gros pickups noirs : il semble y avoir eu de l’action ! Dans la cave, Andrew perçoit énormément de tristesse, de douleur, de meurtre, de haine, ainsi que des traces de sortilèges du wendigo.
Sur le toit, une mama orc tend son linge tandis qu’un mioche, se faisant rabrouer par le nain, gueule un peu trop fort : le coin ne semble plus très propice à l’infiltration, cassos.
News du réseau : le Flipside, plus puissant que le Tempo, permet de complètement percevoir l’astral.
Blue Rose décide de retourner, seul, discuter avec les locaux. Après un fiasco monumental et deux grenades lancées contre des ados, la planque est définitivement, totalement compromise ; mais il a récupéré une info : il semble y avoir eu une baston massive entre First Nation et Iron Fist, ces derniers ayant très largement perdu au point de ne plus exister qu’officieusement. (au final, pas très utile comme info, mais bon.)
Magnus décide de prendre un nouveau véhicule et loue une poubelle sur roues pour 3 jours.
Mardi : en retournant sur les lieux, le groupe croise Xa sur son monocycle et décide de faire demi-tour et le suivre. Il se rend vers Takoma, dans un hôtel deux étoiles où une jeune femme l’attend pour finalement louer une chambre à deux pour une heure. Andrew le suit en astral et constate, outre une bonne partie de jambes en l’air, que la femme est elle aussi équipée de céphaloware pas vraiment bon marché. Une fois sortie, Kira repère son numéro de plaque et le transmet à Magnus pour tenter de la faire identifier à son contact flic.
La nuit, Xa sort à nouveau, cette fois-ci pour se rendre dans une boîte branchée : Andrew transforme les vêtements de Kira en une tenue un peu plus branchée, et la suit en astral tandis qu’elle-même file la cible. Partout où il va, il semble clairement attendu : échanges main à la main, sauf avec de petits cons typés « fils de » avec qui il refuse de traiter. Il ressort trois quarts d’heure plus tard et rentre chez lui à nouveau.
Le vendredi, alors qu’il semble retourner en boîte, Xa se dirige vers un entrepôt First Nation. Là, un van sort, et Xa attend quelques instants avant de le suivre, de loin. L’équipe de le suivre à son tour, et arrive aux docks d’Everett où le van rentre dans un grand bâtiment estampillé KondOrchid, une corporation de transport international AA. Xa se gare discrètement, monte dans un bâtiment voisin, tire un grappin vers le bâtiment KondOrchid et s’y faufile.
Après pas mal d’hésitations, Andrew rend invisible et fait léviter l’elfe afin de lui laisser une vision en hauteur, mais celui-ci ne voit rien d’intéressant, captivé et paniqué qu’il est par la vue de deux drones rampant d’un entrepôt voisin dont il est persuadé qu’ils viennent pour attaquer la voiture. Kira décide d’être prudente et de se barrer, mais le groupe a tout de même le temps d’apercevoir Xa sortir se barrer après la sortie du van (probablement après avoir chargé ou déchargé ?) et rentrer chez lui.
Le lendemain est jour de rapport auprès de Dahe, la johnsonnette. Le groupe décide de fournir toutes les infos dont ils disposent, sans émettre d’opinions ou d’hypothèses.  Dahe les paye et leur offre une nouvelle mission : éliminer Xa contre un bonus de 10000 NY. Trois membres sur quatre refusent catégoriquement, et Blue Rose se range à l’avis de la majorité suite à un message discret de Magnus…
Au final, comme il était possible de le supposer, Xa était une taupe. La femme rencontrée à l’hôtel faisait partie de la brigade des stups, enquêtant sur KondOrchid, qui fournissait la came. Ces informations avait été transmises, tardivement, à Magnus par son contact, qui lui avait bien demandé de n’en surtout pas parler.

_________________
1ere règle, le MJ a toujours raison
2eme règle , si le MJ a tord se référer à la 1ere règle
3ème règle, pour faire taire le MJ faites un 01 !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
angelwar
Maître du jeu
Maître du jeu
avatar

Messages : 589
Date d'inscription : 24/07/2012
Age : 36
Localisation : le mans

MessageSujet: Re: Campagne Shadow Run Ghost Cartels   20/11/2014, 19:22

Message de Xa à Magnus, qu’il transmet à l’équipe : blablabla continuez ma mission blablabla j’étais un gros naze et pour une raison mystérieuse je mise mes espoirs sur le fait que vous le soyiez moins que moins blablabla. Magnus se propose donc de « faire le Johnson » afin de nous employer pour cette mission : tous acceptent pour un tarif de 4000 NY chacun, exceptée Kira qui accepte la mission mais refuse l’argent. Probablement une histoire de morale ou un truc du genre.

Le fixer de Magnus nous donne rendez-vous, pour une rencontre en direct avec un employeur (ce qui est aussi rare que suspect.) Le rendez-vous préliminaire avec le fixer est prévu dans la demi-heure, dans une station de monorail. Là, le fixer transmet une puce RFID à Magnus et lui donne les coordonnées du vrai rendez-vous : le soir même, d’extrême-urgence au Club 77, un endroit super chicos et hyper select (la RFID faisant office de carton d’invitation.) Andrew se charge de changer magiquement leurs vêtements en quelque chose de plus chicos, sauf pour Kira qui tient à s’acheter une vraie belle robe hyper classe. Après avoir dû déposer leurs armes au vestiaire, le groupe est conduit dans un petit salon privé devant un troll à l’aspect asiatique, ce qui est peu commun, du nom de Kaz Yakamura. Il s’avère être second des Kumungo, mafia coréenne. Kaz leur explique la mission : une journaliste du nom de Jania Shield, qui s’intéressait de très près à la nouvelle drogue en vogue (le Tempo) a été retrouvée morte, probablement d’overdose. La mission de l’équipe consiste à récupérer le rapport d’autopsie et faire disparaître le cadavre, pour une rémunération de 40000 NY pour le groupe (après d’âpres négociations, Blue Rose ayant refusé de céder pour 40000 et réclamé 40000 à la place.) Le troll prétend avois mâché le travail en nous indiquant un numéro de DocWagon ayant déjà récupéré le cadavre, et auprès de qui il n’y a « plus qu’à » le voler. Il fournit également un crédit-tube contenant la somme requise pour faire disparaître le corps par les goules du Tamanous. Une prime de 10000 NY supplémentaire est offerte si l’équipe retrouve les notes de l’enquête. L’urgence est de mise, le troll ne laissant que 24h à l’équipe pour s’occuper de l’affaire.

Kira part en repérage à l’appartement de la défunte. Là, elle trouve et capture la mère et la sœur et a la bonne idée de tenter de se faire passer l’une d’elles. Sur place, aucune trace d’un quelconque rapport. Le plan est donc que Kira se fasse passer pour une proche et aille réclamer la dépouille, accompagnée du personnel des pompes funèbres, en essayant d’argumenter sur les volontés testamentaires de la disparue qui refusait toute autopsie.

L’équipe vole donc le corbillard du petit Timmy, chacun s’affuble d’un nano-masque en latex et à 3h du matin, tout ce petit monde arrive au portail de la clinique. Malheureusement, le plan bien huilé se retrouve démantelé par une petite réceptionniste un peu relou qui n’est pas très convaincue par les diatribes et invectives du groupe, qui se résigne dans un premier temps à attendre connement que l’autopsie soit terminée pour récupérer le cadavre, puis finit par perdre patience et s’en aller fomenter divers nouveaux plans aux petits oignons, tels que :

- Passer par l’accès fluvial à l’arrière de la clinique, en combi de plongée et en espérant réussir à franchir les portes automatiques en même temps qu’une navette ;
- Rentrer sous couvert d’invisibilité, en évitant les deux colossaux esprits de bêtes rodant autour de la clinique, et s’infiltrer ensuite sans passes ni maglocks.
- Renverser Magnus en voiture pour simuler un accident et déclencher une intervention DocWagon

Finalement, il est décidé que Magnus se fasse entailler la jambe à coups de couteau afin d’attirer puis de braquer une ambulance DocWagon.

Oui, braquer une ambulance DocWagon. Parfaitement.

Ce qui ne se passe pas très bien. Pas assez bien préparés ? Pas le matériel nécessaire ? L’histoire jugera, mais en définitive, l’équipe se trouve contrainte de tuer deux des 5 ambulanciers et n’en laisser que 3 assommés. Blue Rose décide de rester sur place pour tenter de diriger le van ailleurs (sans aucune connaissance de conduite et en ignorant l’existence du Grid Guide) tandis que Kira ramène l’ambulance vers DocWagon, avec à l’arrière Magnus un peu amoché et Andrew invisible. Kira tente de semer une autre ambulance l’ayant pris en chasse, et cherche la rue Mesgenoux pour abandonner la sienne là et se faire la malle.

Pendant que Magnus se fait allègrement tabasser sous prétexte que son histoire ne semble pas assez cohérente, Andrew profite du couvert de son invisibilité pour s’infiltrer et descendre à la morgue. Là, il provoque de l’agitation pour attirer le médecin légiste affairé sur un corps qui s’avère (à sa grande chance) être la cible, puis assomme ledit médecin, dérobe son commlink, le carton contenant les effets personnels de la cible, sangle le tout sur le chariot et le rend plus ou moins invisible avant de partir, un peu en stress.

Au franchir de la porte de sortie, déclenchée par le passage d’une ambulance elle-même déclenchée par le bris du bracelet DW de Blue Rose, les deux esprits de bêtes repèrent et prennent en chance le nain tentant tant bien que mal de pousser son chariot en courant vers Kira qui a reculé le van pour bloquer le portail extérieur et accueillir le nabot. Voyant les esprits en rogne, elle vide autant de balles que possible sur eux et parvient à les dézinguer, mais pas avant que le jaguar n’ait réussi à mordre et blesser assez sérieusement Andrew, qui finit par tomber sous les coups d’un drone attiré par le raffut. Kira tente alors de tirer un missile, qui part en flèche façon feu d’artifice mais fait vaguement diversion, réussit à chopper le nain gisant au sol, le cadavre, les affaires, ferme les portes et file sans demander son reste.

Pendant ce temps, personne ne croit à l’histoire de Magnus qui doit finir par payer une somme exorbitante pour les morts causées par sa demande d’intervention : 20000 NY par tête ! N’ayant guère de choix, il paye.
Kira et Blue Rose de tapent l’aller-retour jusqu’aux goules, qui essayent de les enfumer royalement, sans grand succès devant la fureur de Kira. Fin du cadavre, om nom nom. Le groupe finit par récupérer Magnus après son opération, et celui-ci peut alors hacker le commlink de la morte, seule pièce intéressante retrouvée dans ses affaires. Dans celui-ci, une seule piste intéressante trouvée : une note indiquant d’aller finir l’enquête chez un dénommé Sinn (dont l’adresse figure au répertoire.) Dans le commlink du légiste, l’enregistrement de l’autopsie signale que Jaina est morte par défaillance pulmonaire, après avoir inhalé de la fumée (et déclenché une allergie.)

L’équipe décide de ne pas parler de Sinn à l’employeur, et renonce aux 10000 NY de prime. Celui-ci se montre satisfait néanmoins du travail.
Andrew, de son côté, prend note de se débarrasser au plus vite de son propre bracelet DocWagon dans une rivière quelconque et de couper les ponts au plus vite avec cette société, quitte à devoir abandonner l’un de ses faux SINs…

_________________
1ere règle, le MJ a toujours raison
2eme règle , si le MJ a tord se référer à la 1ere règle
3ème règle, pour faire taire le MJ faites un 01 !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shay
Rôliste émérite
Rôliste émérite
avatar

Messages : 412
Date d'inscription : 26/10/2011
Age : 32

MessageSujet: Re: Campagne Shadow Run Ghost Cartels   21/3/2015, 14:06

Magnus envoie un message à Sinn, sans réponse. Il contacte alors son contact à la Lone Star pour essayer de bosser ensemble, en lui donnant le nom du gars.
Un petit peu plus tard, les infos tombent : Sinn bosserait pour les Chulos. Le flic accepte de filer son adresse en échange d’un service : récupérer un gamin (descriptif fourni) à Tacoma, le conduire à Everett, et le ramener le lendemain. Après beaucoup plus de précautions qu’il s’avérait nécessaire, le gamin est repéré, récupéré et emmené sans faire d’histoires vers un complexe agricole. Le groupe finit par comprendre que la mère étant troll, il est probablement là pour être testé pour gobelinisation. On glande donc la journée à Everett puis retour le lendemain chercher le gamin et le ramener sans problème.
30 minutes après l’avoir déposé, l’adresse de Sinn tombe sur le com de Magnus. On apprend également qu’il aurait eu récemment des interactions avec les Raggers. L’ adresse est dans les Barrens, un coin pourri, blindé de symboles portoricains. 3 apparts par palier, tous occupés à 150%, quelques consommateurs de Tempo et un appartement avec un stock bien supérieur aux autres : probablement l’endroit recherché.
Kira voit arriver 5 Raggers qui s’arrêtent en bas du bâtiment avant de se décider à monter. Le groupe les suit discrètement, Blue Rose sort son flingue et désarme le con resté à faire le guet avant de l’assommer. Il tente alors de passer par l’échelle de secours, mais se casse misérablement la gueule en tentant de l’atteindre, pète son arme, entend un coup de feu, voit des First Nation arriver et essaye de filer se planquer.
Pendant ce temps, le reste du groupe est entré : Andrew fait le guet au deuxième étage, Magnus et Kira arrivent en haut, Magnus bute 2 gusses tandis que Kira toque à la porte.
Entrée dans l’appart, Sinn est planqué derrière un canapé, occupé à se pisser dessus. Andrew, au 2ème, fait un mur pour bloquer les assaillants First Nation, mur qui ne tient pas longtemps mais suffisamment pour que le mage parvienne à en mettre 2 KO par une boule étourdissante. Kira a réussi à convaincre Sinn de la suivre, et se dirige pour se barrer par la fenêtre par l’issue de secours tandis que Magnus reste à dézinguer à tout va. Andrew tente de sortir par en bas, mais se fait surprendre et dérouiller en une seule balle d’un First Nation. Pendant ce temps, Blue Rose retourne courageusement, malgré sa cheville pétée, à la voiture. Kira, dehors, aperçois un Ragger en sale état qui se traîne vers sa moto, le défonce, s’impatiente et finit par aller chercher le nain qu’elle retrouve à moitié mort, le traîne à la voiture et tout le monde se barre.

Interrogé, Sinn dévoile que Jania recensait des consommateurs de Tempo tués, mais la liste est restée chez lui !

De retour sur place, Blue Rose retrouve une puce optique qui nous apprend que Jania suivait des profils consommateurs de gens tués cramés, possiblement par un tueur en série.

On prend le temps de se reposer un tout petit peu, Blue Rose s’achète un atelier de petit chimiste et dégotte la composition du Tempo.



---

(23 avril 2071)

Magnus reçoit un message : il est convié au Ticklers, par la même Johnson que précédemment : Dae. Le groupe décide de s’y rendre ensemble mais seul Magnus va voir Dae pendant que les autres restent au bar. Le boulot : convaincre (trouver un moyen de chantage, faire pression sur) un financier de travailler pour la Johnson, en blanchissant de l’argent; bonus si on peut le faire en moins de 24h. La cible : Evan Goldman, comptable à la Brakhaven. Une femme au foyer, deux fils de 11 et 14 ans. Le plan : Magnus fait des recherches, Kira file le gars, Andrew tente de s’infiltrer chez lui, et Blue Rose, hum, avisera et fera ptet des trucs.

Evan habite Rentown : habitat sympa, bien entretenu, relativement sécurisé.
L’intrusion au domicile échoue misérablement, le mage ne parvenant pas à lancer ses sorts de façon bien convaincante ; suivre bobonne ne donne rien ; suivre le gusse ne donne rien, les gamins, pareil. Seule info utile : Evan consulte un psy, décision est donc prise par Magnus de lui rendre une petite visite pour récupérer le dossier, ce qui se passe globalement sans accrocs en dehors de quelques baffes distribuées à droite et à gauche.
Au final, il est décidé que Magnus falsifie un fichier pour simuler une fuite de données (faute professionnelle grave) afin de faire chanter le gars. Ceci semble convaincre la Johnson, qui nous demande alors d’enlever machin le lendemain et le conduire à un hangar pour une rencontre.

Le plan : hacker la voiture d’Evan pour changer sa direction programmée, l’arrêter dans une ruelle, et le chopper là ; plan qui marche plutôt bien, ce qui est une première. On emmène le gars à l’entrepôt de rendez-vous. Dae le charge de blanchir un créditube d’essai (couleur ébène, quand même, donc grosse somme potentiellement !) en lui filant des coordonnées (boîte de messagerie temporaire) pour contacter Magnus et en le prévenant bien qu’il est surveillé de près pendant 48h.

Le lendemain, Evan va au travail, et quand il en sort, ne prend pas sa direction habituelle. Magnus tente de le contacter pour lui rappeler de ne pas faire le con, mais la voiture continue de rouler dans une direction inconnue. Tandis que Magnus tente de reprendre le contrôle du programme, Andrew file en astral voir ce qu’il se passe : Evan est paniqué et n’est absolument pas maître de la situation ! La poursuite se continue jusqu’à un parking où nous attendant une douzaine de yakuza dont un adepte et un gros baraque cybernetisé. L’affrontement se passe très mal, Andrew et Blue Rose étant mis au tapis quasiment de suite et Kira tenant à peine plus longtemps, poussant Blue Rose à sacrifier son karma pour ordonner à Hamlet de la sauver : ce qu’il fait en la possédant, la changeant en machine à tuer et invoquant un sort de terreur qui affecte tout le monde. Durant cette pagaille, Evan est descendu, et son créditube récupéré, mais les yakuzas ont pris la fuite, et le groupe fait de même, abandonnant seulement Blue Rose aux soins des DocWagon qui déboulent bien vite.

Dae, informée du fiasco, est néanmoins satisfaite de savoir que ni Evan, ni le créditube ne sont entre les mains des yaks et se laisse convaincre de nous octroyer une prime pour les dégâts considérables subis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shay
Rôliste émérite
Rôliste émérite
avatar

Messages : 412
Date d'inscription : 26/10/2011
Age : 32

MessageSujet: Re: Campagne Shadow Run Ghost Cartels   17/4/2015, 15:14

(36 heures plus tard… )

Le lendemain soir, le même message apparaît sur tous les coms de l’équipe : RDV-URGENT-TICKLERS. Sur place, l’ambiance craint grave : Dae fait les cent pas devant Kaz Yakamura qui la tripote de temps à autre. Il semble convaincu d’être la cible d’un contrat, et demande une protection personnelle (pour lui et Dae) pour leurs déplacements ainsi que l’aide de l’équipe pour diverses missions annexes pouvant survenir à tout moment. Tout cela pour une durée indéterminée.

Rentre alors un grand elfe, Speeding ; un ex-gagner affilié aux Anciens, homme à tout faire qui semble ne pas avoir eu le choix d’accepter la même offre.

Trente minutes plus tard, départ vers la première destination, un appartement. Blue Rose et Speeding partent en éclaireurs, les autres dans la voiture de Dae et Kaz. A l’arrivée, rien d’étrange, Kaz paye et fixe une première mission annexe : ramener Caine (lieutenant Ragger rencontré lors de la filature de Xa.) La recherche d’infos donne deux zones possibles à Takoma, rien de plus. L’équipe se donne rendez-vous au bar Akafrites (bar gay) dans le Downtown, pour faire le point.

La première idée est d’aller se pointer à la boîte de nuit où les Raggers vendaient du Tempo : sur place, moyennant quelque pognon, le barman nous apprend que les Raggers ne sont pas passés depuis deux-trois jours : peu de chance de les revoir ce soir…

Pendant ce temps, Speeding passe quelques appels et nous apprend qu’il peut avoir des infos, à condition de payer son indic. L’équipe accepte, à contrecoeur, et apprend donc que Les raggers ont détourné une livraison des First Nationaux orks de Cascade, et que Caine s’est planqué dans un vieux bâtiment dont l’ont obtient les coordonnées.

Sur place, des rondes de Raggers quatre par quatre, bien armés, le bâtiment bien barricadé. Après beaucoup de réflexion et de positionnement stratégique, le nain parvient à extraire Caine seul et sans anicroche. Seul Blue Rose fait un peu de bruit, plus loin, à grands renfort de grenades et de course-poursuite heureusement sans conséquence. On ramène le « paquet » à Kaz, qui torture Caine et nous donne notre prochaine mission : escorter Dae le lendemain, pendant que lui-même a rendez-vous avec son patron, Greywolf. Dae a été engagée par Cesar Ciarnello pour faire sa partenaire galante lors d’une partie de poker entre mafieux.

Tout se passe bien, mais trois heures plus tard, Kaz appelle : son rendez-vous, comme nous le craignions, était un piège ! Il s’en est tiré in extremis mais nous demande de retrouver et buter ses embuscadeurs, des yakuzas, dont le chef est un blond aux yeux bleus avec deux bras cyber : les fumiers qui nous ont dérouillé dans le parking. Il veut également le chef, Chikao Inoue vivant.

D’après l’indic de Speeding, les yakuzas seraient au Westing Hotel, dans le Downtown. Trois chambres aux sixième étage, ils se barrent le lendemain. L’idée de rentrer par effraction dans un hôtel du Downtown ne convainc pas grand monde, aussi on se rabat sur la solution de les chopper au sortir le lendemain ; Speeding vole une voiture, et on improvisera.

9h du matin, deux voitures se dirigent vers l’autoroute, suivies plus ou moins discrètement par notre nouvelle voiture (conduite par Kira, Blue Rose en passager) ainsi que deux motos (Magnus avec Andrew derrière, et Speeding seul sur sa moto.) L’assaut se déroule dans un certain chaos, mélange de manœuvres risquées, de sorts réussis et de tirs à tout va mais s’achève sur une victoire totale, avec le chef capturé, vivant. Kaz, satisfait, paye le groupe qui acquière une réputation exécrable chez les yakuzas.

Plus tard, Kaz revoit Chulson Greywolf qui admet l’avoir balancé, car il pense que le Tempo est une amuvaise affaire à long terme. Kaz décide de ne pas le dénoncer.






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Campagne Shadow Run Ghost Cartels   

Revenir en haut Aller en bas
 
Campagne Shadow Run Ghost Cartels
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Shadow vt 750 (1997) ou dragstar 650 (1997)
» Roue avant shadow 750
» new project:600 shadow
» entretien 600 shadow
» TIR EN CAMPAGNE VERTUS 2010

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Rillettes Hallucinées :: Le théâtre des opérations :: Tables :: Vos aventures résumées-
Sauter vers: