Les Rillettes Hallucinées

Rencontre et organisation de parties sur le Mans. Rôlistes manceaux, unissez-vous!
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 numéro 45: il est où le punk?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cyrille
Rôliste émérite
Rôliste émérite
avatar

Messages : 379
Date d'inscription : 02/10/2012
Age : 41
Localisation : Le Mans

MessageSujet: numéro 45: il est où le punk?   26/8/2014, 10:57

« MJ : Donc c’est un univers bisounours-punk. Ca nous change de notre habituel spectroscopie-punk. Vous ne trouvez pas les gars ? »




Bonjour à tous,

Moi ce que j’aime c’est comprendre. Et dans le sujet du jour, j’ai la sensation d’avoir compris qu’on nous prend pour des idiots. Je n’ai pas étudié le latin ou le grec mais parfois je m’intéresse au sens des mots voire à leur étymologie. Donc je vais expliquer une évolution de certains termes que je ne comprends pas. Je compte sur vous pour me l’expliquer (mais non ce s’ra pas chiant… mais non).

Dans les années 90 sortait Vampire la Mascarade. Un monde présenté comme gothic-punk. En lisant ce merveilleux jeu, j’ai compris de quoi il s’agissait. Il fallait voir des immeubles gothiques avec des façades d’un style parfois inquiétant, projetant des ombres de gargouilles couverts de moisissures. D’ailleurs… Je me demande si cette gargouille ne m’aurait pas regardé… Non j’ai du rêver… Punk ? Ho que oui, les rues sont si peu sures sous ce décor inquiétant. Cet escalier qui descend n’était pas condamnée ? Je croyais la ligne de métro désaffectée. Mais alors pourquoi j’entends ces éclats de rire et de la musique qui s’en échappent ?
Le monde gothic-punk, j’ai compris. Ca a du sens. Ca colle au jeu qu’on m’a vendu.

Puis est arrivé un terme qui s’appelait le steam-punk. Steam pour vapeur. Ce genre d’univers s’inspire directement de Jules vernes. Des machines à vapeur si complexes qu’elles accomplissent des tâches hors de leur portée (scientifiquement parlant). De l’exploration souvent, s’inspirant d’une époque où certains lieux du Monde n’étaient pas encore connus. Des terres vierges. Des hommes avec un stoïcisme anglais face au danger. Des bricoleurs bardés de cuir pour toute protection. Un fusil pour chasser. Un seul tir suffit. Le steam est bien définis dans cette ambiance 19ème siècle. Mais où est le punk ? Cherchez le punk. Il est où ? Moi je ne vois pas. Les punks ne sont pas des lords anglais en mal d’aventure qui parcourent l’Afrique avec un casque colonial, ni des ingénieurs fous qui mettent au point le Nostromo. Argument commercial ???

Il y a quelques années est arrivé le radium-punk. Arff… Encore ? La Brigade chimérique, un très bon jeu. Le coté radium est très clair. Les découvertes de Marie Curie ont ouverts des portes sur un pan de la science encore inexplorés aux possibilités sans doute infinies. Paris, les années 30. Rive gauche. Des penseurs, des clubs de gentlemen et même une femme journaliste-romancière. Bref, des gens classes observant les super-héros et la montée du fascisme en Europe. Il est où mon punk ? Là je ne le vois toujours pas. Toujours pas. Le jeune Gavroche qui sert de relais de communications pour les cellules communistes n’est pas un punk. Bref, argument commercial ???

Ce n’est pas important mais je trouve qu’on nous prend un peu trop pour des c... Ou alors je n’ai encore rien compris.
Mais je propose un monde star-punk en space-opéra. Un monde boucherie-punk pour Bloodlust, un monde katana-punk pour L5R… Ca colle ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
numéro 45: il est où le punk?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Numéros de série par année ?
» Trouver le modéle de sa moto avec le numéro de série
» Numéro de département sur nouvelle plaque
» Numéro de série et chassis
» Programmation L2 sur Eurosport et Numéricable

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Rillettes Hallucinées :: Divers :: Réflexions rolistiques-
Sauter vers: